Avertir le modérateur

20/06/2007

Communiqué officiel : le petit père des peuples s'entraîne aussi au jogging dans les escaliers

medium_sarko_cours.jpg

 

C'est pourtant clair, non ?

J'étais en retard.

En retard !

A la bourre, quoi.

Y avait deux putains d'étage à monter.

Deux putains d'étage, bordel !

Quatre à quatre, j'ai grimpé les marches.

Alors, qu'est-ce qu'on dit ?

On dit : bravo pour la condition physique.

C'est simple, si j'avais pas eu mon super entraînement de joggeur d'élite, j'y serais resté.

Aussi sûr que deux et deux (marches) font quatre.

Un satané arrêt cardiaque, j'aurais eu.

Comme l'autre abruti.

Comment il s'appelait, déjà ?

Ah oui, Félix Faure, celui qui est mort en plein effort.

C'est ça que vous auriez voulu ?

Que je meure là, comme un con, dans une cage d'escalier du G8 ?

Oui, bon… ne répondez pas… 

 

Je vais vous dire une bonne chose, aussi.

Cette vidéo, je l'ai découverte pas plus tard que lundi.

Je rentrais à la maison, tranquille, pépère, après une putain de journée de taff bien crevante.

Et je trouve quoi ?

Je vous le donne en mille.

Je découvre Cécilia et les deux petits en train de se fendre la poire devant l'ordi.

medium_famille.2.jpg

Et oui.

Comme des baleines, ils se gondolaient.

Tellement mort de rire qu'ils m'avaient pas entendu arriver.

Je m'approche, super silencieux grâce à mes dernières Nike Air Max à matelas d'air pulsé.

Je me penche dans leur dos et…

Qu'est-ce que je vois ?

Vous devinerez jamais.

Allez, je vous dis : c'était moi sur l'écran.

Si, si, sans déconner.

Sur internet, moi !

Putain, ça fait drôle.

Faut comprendre : j'ai pas l'habitude de me voir en vidéo, aussi.

 

Si je suis sûr de n'avoir vu cet enregistrement que le lundi 18 juin ?

Attendez voir…

Ben oui, lundi.

C'est simple, ça peut pas être dimanche : je suis resté bloqué au bureau ce jour-là.

Y a fallu rattrapper la boulette de Jean-Louis, un collègue.

A cause de lui, on a cravaché toute la journée.

Et ça peut pas être mardi non plus.

Mardi, on avait une petite cérémonie, au travail.

Histoire de fêter quelques embauches.

Donc, oui : c'était bien lundi.

 

Quoi ?

Le message d'excuse d'Eric Boever ?

C'est qui, ça ?

Un présentateur belge ? Vous croyez que je regarde la télé belge ? 

J'ai autre chose à faire, hein.

Mater TF1, par exemple.

Et puis, qu'est-ce qu'il vient faire dans cette histoire, lui ?

Il aurait appellé au bureau le 13 juin pour s'excuser d'avoir balancé la vidéo ?

Non, désolé, ça me dit rien.

En même temps, on est en pleine réorganisation en ce moment.

C'est possible que l'on ne m'ait pas transmis le message.

Je vois que ça.

 

Bon, ça vous va comme explication ?

C'en est fini avec touts ces questions à la con ?

Parce que j'ai un peu autre chose à faire, hein.

Rien à branler, d'essayer de me justifier devant 18 millions de personnes.

Vous savez quoi : on n'a qu'à dire que j'étais bourré.

Si ça peut vous faire plaisir…

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu