Avertir le modérateur

28/06/2007

"Un rêve d'enfant" : Le Figaro.fr se lance dans la téléréalité

medium_loft_story.jpg

 

Chouette.

Une nouvelle émission de téléréalité : c'est vrai que ça manquait.

 

Le concept de la petite dernière ?

Oh, tout simple.

Soit un homme jeune, riche et plutôt séduisant, sélectionné parmi des dizaines de candidats.

Confronté à un environnement nouveau et étranger, le bougre est suivi pas à pas par les caméras.

 

Ça vous rappelle quelque chose ?

Normal, c'est pas vraiment neuf comme idée.

C'est le concept de Loft Story et de ses avatars successifs, dont le dernier, lancé voilà tout juste une semaine, met en scène "des jeunes gens coupés du monde", selon TF1.

Ça tombe bien : là aussi, l'action ne se déroule pas n'importe où. 

Tout se passe, comme sur la première chaîne, dans "une maison high tech et chaleureuse".

Enfin, pas si "chaleureuse" que ça : des deux premiers épisodes déjà diffusés, l'on retiendra surtout les explications du candidat sur les "couloirs (qui) n'en finissent pas".

C'est vraiment "très grand", explique le jeune homme à la caméra.

 

Mais bon, il faut pardonner ce petit manque de peps.

L'émission n'en est qu'à ses débuts et le jeune candidat pas à son meilleur.

Le brave garçon a le tract, "comme en 6e, les jours de rentrée de classe".

C'est son "rêve d'enfant qui se réalise".

Et il serait même tout perdu sans l'aide d'un ami plus expérimenté et habitué à se trouver sous le feu des caméras, venu l'aider à passer ces premiers jours difficiles.

Sa famille est là aussi et il la retrouve à la brasserie Le Bourbon sur le plateau entre deux séances "primes".

"On est très fier de lui, c'est son rêve depuis toujours", dit maman.

"C'est émouvant, on est très fier de lui", ajoute papa.

 

Bref : rien de transcendant.

Pour tout dire, c'est plutôt soporifique.

Et vous vous dites logiquement qu'il n'y a là pas de quoi fouetter une mouche, ni monter sur ses grands chevaux ?

D'accord.

Sauf que l'émission en question ne passe pas sur TF1 ni sur M6.

Non : c'est la saga politique des vacances, lancée par Le Figaro.fr.

Un été à l'assemblée suivra, à raison d'un épisode par semaine, les premiers pas de Franck Riester, adjoint au maire de Coulommiers, dauphin de Guy Drut et tout juste élu député de Seine-et-Marne.

Le moins que l'on puisse dire est que l'heureux candidat retenu par les casteurs du Figaro a la gueule de l'emploi : ce jeune homme de 33 ans, héritier d'une fortune familiale basée sur la concession automobile, est le benjamin du groupe UMP à l'assemblée, a un profil de gendre idéal et affiche nonchalament une tête qui ne devrait pas déplaire aux caméras.

medium_riester.2.jpg

Bref, ça s'annonce passionnant.

Du vrai journalisme politique.

Incisif.

Tranchant.

Insolent.

Et à même d'amener la ménagère de moins de 50 ans à se poser les vraies questions sur son rapport à la chose démocratique.

 

Nous, en tout cas, on est déjà accro.

Et on attend avec impatience les prochains épisodes : "Franck fait un tour à la buvette de l'assemblée" et "Franck se perd dans les toilettes du Palais Bourbon". 

"Que du bonheur ! ", comme dirait l'autre pingouin.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu