Avertir le modérateur

28/07/2007

Rémunération des grands patrons : la moralisation avance à grands pas…

medium_dollars.jpg

 

Cocorico ! 

Haut les coeurs, boudiou !

Ça fait un bail que la France n'avait pas été à pareille fête.

Qu'elle n'avait ainsi écrasé toute concurrence, trustant les meilleures places d'un palmarès international.

A tel point que même les plus optimistes finissaient par penser que nous ne sortirions jamais de la sinistrose.

Et bien, si : c'est fait.

Le marasme est conjuré.

Et l'honneur de notre belle patrie regonflé.

 

C'est le magazine américain Fortune qui le révèle, repris par les médias français.

En matière de rémunération, nos grands patrons font la course en tête.

Et pulvérisent littéralement leurs camarades européens.

Le classement est sans appel : sur les 20 patrons européens les mieux payés (salaire fixe, bonus, stock-options et avantages), dix sont français.

Pas mal, non ?

Mieux : les deux plus hautes marches du podium sont tricolores, occupées par Carlos Ghosn, grand chef de Renault, et Jean-Paul Agon, dirigeant de l'Oréal.

Autant dire que nos voisins européens font figure de gagne-petits.

Et que les Allemands, Italiens, Anglais et autres Suédois sont distancés.

Dans les choux, quoi.

 

Bref, la France tient pour une fois fièrement son rang.

Ce dont les sénateurs ont pleinement conscience.

Examinant hier le paquet (cadeau) fiscal, soit le projet de loi sur le travail, l'emploi et le pouvoir d'achat adopté par les députés le 17 juillet, les incontinents du palais du Luxembourg ont décidé d'en rayer l'amendement Bouvard sur les parachutes dorés, qui rendait imposable pour les entreprises les indemnités de départ au-dessus d'un million d'euros.

C'est que cette disposition, pâle tentative d'encadrement des rémunérations astronomiques des grands patrons, "jouerait en défaveur de la compétitivité des sociétés françaises, en particulier dans le recrutement de personnels à haute valeur ajoutée", a osé l'UMP Philippe Marini, sénateur-maire de Compiègne et rapporteur général de la commission des finances.

 

On a eu chaud.

Et on peut dire merci aux sénateurs.

Sans leur sagacité, la France aurait vu sa brillante, et toute neuve, domination en matière de royalties patronales menacée.

Ça aurait été dommage, pour une fois qu'on était les meilleurs…  

Rassurons-nous : nos "personnels à haute valeur ajoutée" vont rester encore un peu.

Ouf.

Commentaires

Difficile de faire un commentaire puisque tout est dit mais je te lis régulièrement et je ne suis pas la seule....

Écrit par : gitana | 29/07/2007

C'est gentil : merci, Gitana.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 29/07/2007

Je trouve pas que ça soit spécialement une bonne chose.
La capacité des patrons européens à ne pas prendre des salaires astronomiques par rapport aux patrons français est une preuve que nos patrons ont un train de retard.

Nous n'avons sûrement pas la même analyse économique.

Écrit par : Abi | 29/07/2007

Euh, Abi… comment vous dire ?
Ce billet, comme la plupart de ceux de ce blog, est traité sur le mode ironique. Bien sûr que nous avons un train de retard, et même plusieurs.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 29/07/2007

La bonne nouvelle, c'est que ces personnels a forte valeur ajoutee que nous recrutons en France nous permettent d'avoir une economie fleurissante, avec des exportations sans cesse en hausse et un outil industriel a la pointe...

C'est amusant que personne parmi nos Senateurs ne pose la question sur ce decalage entre performance et remuneration...

Quand les employes moyens sont mis sous pression en permanence....

Écrit par : Bison Ravi | 10/08/2007

Bonjour, sur ce piont : 'salaire fixe, bonus, stock-options et avantages' ; je ne vous suis pas tout à fait :)nbillet intéressant en tout cas ! toujoursn un plaisir de vous liree, @+

Écrit par : politiques | 27/12/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu