Avertir le modérateur

10/09/2007

Philippe Jaffré ira droit au paradis des patrons… sauf si les Hollandais continuent à foutre la merde.

medium_urss.jpg

 

Boudiou…

Je savais déjà que la tulipe était rouge vif.

Mais j'ignorais que les Pays-Bas avaient viré bolchévique.

En douce.

Et que les Bataves, fiers voisins capitalistes que l'on pensait au-dessus de tout soupçon, n'étaient rien moins que des collectivistes en puissance.

En fait.

Si, si !

 

Jugez-vous même : les Néerlandais n'ont rien trouvé de mieux que de décider de plafonner les salaires des patrons.

Carrément.

Et il ne s'agit pas seulement d'une promesse de campagne…

Non : le gouvernement batave est en train de préparer la mise en place d'un plafond pour les patrons qui "viserait tant la partie fixe de leur salaire, que la partie variable avec les primes, bonus et autres indemnités en cas de reprise", expliquait Le Monde il y a quelques jours.

Et le ministre travailliste des Finances, Wouter Bos, s'est même permis de juger "absurdes" et "sans liens avec les prestations réelles"  les rémunérations de certains grands chefs du privé.

Pire : "D'anciens patrons du chimiste Akzo, de Philips ou d'Heineken appuient le ministre. Etonnamment, des dirigeants en exercice, et très bien payés, viennent aussi de critiquer les "dérapages" qui ont fait enfler leur compte en banque."

Si les patrons se la jouent communistes, maintenant…

Bon d'accord : ils ont sans doute le cerveau définitivement embrumé par les drogues d'excellente facture qu'ils s'obstinent à vendre à la jeunesse européenne décadante.

Mais ça n'excuse pas tout.

Quand même…

 

Un qui n'aurait pas apprécié cette initiative du tout, c'est Philippe Jaffré.

Paix à son âme.

medium_croix.jpg

C'est que l'ancien patron d'Elf, dont les médias s'obstinent à nous chanter les louanges sur tous les tons, s'y connaissait pas mal en matière de grosse rénumération.

Carrément un expert, même.

Le bougre (que Dieu l'accueille en son saint sulpice) s'était payé le luxe de percevoir un parachute doré de 30 à 40 millions d'euros en quittant Elf en 1999.

Alors même qu'il avait coulé la boîte, totalement impuissant à empêcher son rachat par le groupe belge Total-Fina.

30 à 40 millions…

Un sacré paquet de pèpètes, hein ?

Même ces gros gourmands de Messier (20 M€), Zacharias (13 M€), Forgeard (8,5 M€) ou Tchuruk (5,5 M€) n'ont pas réussi à faire aussi bien.

La classe…

medium_jaffré.jpg

 

Mais Philippe Jaffré (que la Sainte Vierge lui prodigue mille douceurs) n'avait pas arrêté là sa carrière.

L'homme avait en 2000 rejoint le groupe Alstom où il était devenu directeur financier.

Et présidait aux destinées de la boîte en companie d'un certain Pierre Bilger.

Un PDG dont les indemnités de départ (4,1 M€), en 2003 en pleine déroute du groupe, feront aussi scandale (mais devant la vindicte populaire, Pierre Bilger aura, lui, la classe de ne pas percevoir ce parachute doré).

Le monde est petit…

 

Pas retiré des fraises pour un sou, Philippe Jaffré (que le petit Jésus le fasse sauter sur ses genoux) n'avait pas arrêté là sa croisade pour la juste reconnaissance du talent immanent des grands patrons.

Et avait publié en 2006 un visionnaire opuscule : Le Jour où la France a fait Faillite.

medium_9782246711216.gif

Ouvrage dans lequel Philippe Jaffré (que Dieu le caresse tout au long de la sainte journée) imaginait comment Nicolas Sarkozy et Laurence Parisot tenteraient en 2012 de sauver la France.

Et de l'extraire du bourbier financier où auraient fini par réussir à la plonger les socialistes, à force de creuser le dette publique.

Le déficit ?

Un domaine dans lequel le champion toute catégorie des parachutes dorés français a toute autorité pour s'exprimer.

 

Bref.

L'on espère que de tout là-haut, Philippe Jaffré (que le Saint Esprit lui chatouille les genoux) continuera à veiller avec bienveillance sur la destinée de la france.

Et l'on est sûr qu'il ne manquera pas de déclencher la colère du tout-puissant sur les Hollandais.

Ces fichus bolchéviques…

 

PS : L' ne saurait que trop conseiller aux impétrants la très bonne chronique d'Oncle Bernard sur l'ancien patron d'Elf, ainsi que celle de Denis Clerc sur ses talents de romancier.

Commentaires

Quelle chance on a, nous, dis-donc ! Je suis bien contente de ne pas être batave. J'aurais dû cacher mon parachute, ou subir le saint-suplice !

Même les patrons qui virent rouge-révolution ? Auraient-ils attrapé le virus Egalitus Fraternitus ? C'est mortel ! Heureusement qu'on a Notre Soigneur en Chef qui l'a éradiqué presto-prestissimo-illico !

Écrit par : Françoise | 10/09/2007

Moi je reconnais aux hollandais le non-tabou et la capacité de changer ce que l'on croit inchangeable
rien que pour ca merci à eux.
Mais alors que les patrons les soutiennent la je me dis qu'on vit dans un autre monde.....

En tout cas j'avais raté cette actualité donc merci au charançon de cette information encore une fois tournée avec un humour inégalé ;)

Écrit par : GASKA | 10/09/2007

@ Françoise : oui, heureusement que ça ne risque pas d'arriver chez nous. Où va-t-on, je vous le demande un peu ?

@ Gaska : Merci. Et c'est vrai : les Bataves ont toujours su aller à contre-courant. Sur bien des choses, ils sont beaucoup plus malins que nous.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 10/09/2007

"ils ont sans doute le cerveau définitivement embrumé par les drogues d'excellente facture qu'ils s'obstinent à vendre à la jeunesse européenne décadante"

on va pas se plaindre de la qualite du matos...

sinon rien sur Bizot ? faudrait peut etre elargir le spectre.

un lecteur frustré

Écrit par : vinz | 10/09/2007

Je pense aussi que la forte poussée du SP entraine un peu le PvdA sur sa gauche, qui ne veut pas se laisser deborder et est obligé de gauchir un peu sa ligne ! Ca n'a pas l'air de prendre ce chemin là en France ...

Pour recadrer le truc pour ceux qui ne suivent pas la politique hollandaise, le PvdA est un parti travailliste qui est au gouvernement avec les chrétiens démocrates. Le SP est un parti socialiste situé tout à gauche, c'est le troisieme parti aux dernières élections et il est passé devant le PvdA dans les sondages recemment. (Plus inquiétant la grosse poussée du PVV dans les sondages apres que son leader ait proné le ban du coran)

Écrit par : bongo | 11/09/2007

@ Vinz : eheh, je t'ai reconnu…
Viens pas polluer mon bloug plein de candeur et de foi en la vie avec ton mauvais esprits et tes appétits dégénérés. :-)

@ Bongo : merci pour ces précision. Vu d'ici, ça fait rêver un parti de gauche marquée qui obligerait nos ersatz de socialistes à adopter une politique de gauche… Quant aux PVV et à ses déclarations, il doit être à l'aune de notre UMP, non ?

Écrit par : Le Charançon Libéré | 11/09/2007

Oui c'est vrai que c'est un peu mieux que chez nous pour le moment, la hollande plus gauchiste que la France qui l'eut cru ? Enfin le SP n'est pas parfait non plus, il y a certaines positions que je n'aime pas, mais c'est un grand parti avec une ligne à gauche plus attrayante que le PS francais.

Sinon le leader du PVV ressemble beaucoup à Philippe de Villiers pour sa phobie de l'islam, mais c'est sur qu'entre Philippe de Villiers et certaines personnes de l'UMP la différence est dure à voir ... C'est pareil en Hollande entre l'aile dure du VVD (représentée par Rita Verdonk) et le PVV.

Écrit par : bongo | 11/09/2007

Après tout il y a quand même une justice divine. Son parachute même renforcé ne l'a pas empêché de tomber ... Ses enfants ramaçeront les restes du parechute.

Écrit par : FLORENT | 12/09/2007

LE COMMUNISME FAIT ENCORE DES RAVAGES L EUROPE RESTE AUX ORDRES D UN CADAVRE.CELUI D UN COMMUNISME EGALITARISTE PUR ET DUR. ON SAIT DEPUIS LONGTEMPS QUE DESAHABILLER LES PLUS RICHES N A JAMAIS ENRICHI LES PLUS PAUVRES.

Écrit par : OLIVERRAH | 15/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu