Avertir le modérateur

13/09/2007

Caporalisation de la République : maintenant, c'est marche ou crève !

medium_carambar.jpg

 

Soyons franc : j'ai une sévère gueule de bois.

Et pas du tout d'inspiration. 

Alors, vous aurez droit à une petite devinette.

Faute de mieux.

 

Donc :

J'ai le doigt sur la couture du pantalon.

J'ai compris que toute idée d'indépendance était vaine et non avenue.

Et je suis désormais, pleinement et sans réserve, aux ordres du pouvoir sarkozyste.

Je suis… je suis…

 

medium_garde_à_vous.2.jpg

 

1) Un préfet au mauvais carnet d'expulsion qui se fait remonter les bretelles par Brice Hortefeux ?

2) Un procureur général en passe de placardisation ?

3) Un Premier ministre du gouvernement qui "doit construire sa place, inventer son style" ?

 

Alors ?

Oui : toutes les réponses sont valables.

Rigolo, non ?

 

Non ?

M'en fiche.

Je vais aller vomir un bon coup.

Sans que je ne sache si c'est le mauvais rouge d'hier ou l'actuelle caporalisation de la République qui me remue ainsi l'estomac.

medium_caporla.jpg

Commentaires

ca reussi pas a tout le monde le gros rouge...

y a plus de commentaires, ou bien ?
moi je suis toujours la, t inquiete !!

"on m a dit que c etait les meilleurs qui partaient les premiers,
j'ai donc decide d etre pourri pour rester " (oui c est du m xavier... chacun ses refs)

et comme je suis fan des blagues carambar... j ai bien aime la photo

Écrit par : vinz | 13/09/2007

Tu sais quoi Charançon ?

Je n'ai pas bu, mais j'ai envie de vomir quand même.

Ce n'est plus du caporalisme, c'est carrément la fin du respect de l'État de droit.

Écrit par : Françoise | 13/09/2007

@ Vinz : les comm ? Mon petit chou, c'est pas un skyblog ici.
Content que la photo t'ait plu.

@ Françoise : de pire en pire, sans répit. Si les infos de 20 minutes se vérifient, c'est effectivement la mise au pas de tout le système judiciaire. Qui ne faisait déjà pas spécialement preuve d'une grande indépendance…

Écrit par : Le Charançon Libéré | 13/09/2007

waaa je viens de lire la news de 20 minutes proposé par notre charançon sur "La valse attendue des magistrats"
je suis sur le cul de lire ca, j'ai aussi envie de vomir
beurrkkk
Cette Dati est vraiment typique des armes sarkozystes pour pourrir ce pays. Un grand sourire à pleine dents par devant, et le gros doigt voir la main complète par derriere.

Écrit par : GASKA | 13/09/2007

Chaque jour le petit piètre de la nation franchit un barreau de plus dans l'exercice écoeurant du pouvoir. Pendant que nos concitoyens (plus de 60% d'opinion favorable tout de même) applaudissent à ses nauséabondes gesticulations, nos voisins européens s'alarment et nous questionnent. Qu'avons-nous à leur répondre, à ce point interdits devant l'étendue du désastre que nous avons souhaité nous-mêmes?

Écrit par : Piere | 13/09/2007

@ Piere,

'l'étendue du désastre que nous avons souhaité nous-mêmes ?"

Personnellement, je n'ai pas souhaité et tout fait ce que je pouvais à mon petit niveau, pour l'éviter ce désastre. Que ceux qui l'ont souhaité ou laissé faire battent leur coulpe, et se réveillent et le dénoncent et s'insurgent. Et ne disent pas en cherchant leur mouchoir, "On ne peut rien faire".

Écrit par : Françoise | 13/09/2007

@ Gaska : on va constituer une armée vomitive, ça sera toujours ça : solidarité dans le désastre…
Quant au sourire par devant, il semble, selon beaucoup de témoignages concordants, que ce ne soit pas si courant chez cette dame. Pour le reste…

@ Piere : la réponse ? Pour le moment, pas grand chose. Mais cela finira bien par venir, j'espère.
Et c'est vrai que le meilleur révélateur du trou dans lequel nous sommes tombés est la façon dont le reste de l'Europe nous regarde. Avec bien peu d'indulgence.

@ Françoise : sans préjuger de ses paroles, je pense que Piere voulait dire "nous" au sens de collectif, nation, société constituée. Comme une responsabilité collective, celle d'un être ensemble, qu'on le veuille ou non.
Mais sinon, bien d'accord avec toi : que ceux qui ont placé le bulletin de vote Sarko dans l'urne ne viennent pas venir se plaindre. Ils ont été bien assez prévenus.

@

Écrit par : Le Charançon Libéré | 13/09/2007

23h05 je rentre à peine

de pire en pire, je n'en reviens pas :'(
je viens de lire ca:
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20070913.FAP6281/le_gouvernement_envisage_des_tests_adn_pour_lutter_cont.html
et ca
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1- href="mailto:0@2">0@2-3224,36-955008,0.html?xtor=RSS-3208

au secours

Écrit par : GASKA | 13/09/2007

@ françoise
Je confirme ce que le charençon t'a confirmé: ce "nous" s'identifiait à notre peuple, à notre grand tout, à ce que nous sommes, tous, les uns à côté des autres. Et par conséquent à ce que nous sommes dans les yeux européens. Quelque chose comme une risée.

Écrit par : Pierre | 14/09/2007

@ Pierre,

Je l'avais compris comme cela. Ma réponse n'était pas pour toi "personnellement".

Ce que j'ai aussi voulu dire c'est que je ne me sens pas , moi, "responsable" de ce qui est arrivé, voilà tout. NS n'est pas "mon" président" et je ne peux le reconnaître comme tel. Je le subis, je ne l'accepte pas.

Écrit par : Françoise | 14/09/2007

Avec 3 jours de retard, je voudrais dire à ces trois créatures que vous n'avez rien compris, allez vous reposer, il ne vous arrivera rien de méchant...!
Quel bonheur d'avoir enfin des hommes et des femmes au pouvoir pour remplacer ces vieilles croutes ou vieux Elephants qui ont laissé pourrir le système...!

Bravo à Rachida et à Sarko "En avant et plus vite encore"

Écrit par : ROHR | 18/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu