Avertir le modérateur

17/09/2007

Bernard Kouchner tient sa revanche : sus aux mollahs !

 

medium_guerre.jpg

 

Kartoffelsalad !

Qu'est-ce qu'ils croient, ces Iraniens ?

Qu'on s'est entraîné à lire la lettre de Guy Mocquet pour rien ?

Qu'on a reconstruit notre fierté nationale juste pour faire les beaux sur les terrains de rugby ?

Qu'on reculerait à l'idée de bombarder quelques musulmans ?

Hein ?

 

Et bien : non.

D'ailleurs, ça serait mal connaître Bernard Kouchner.

Que de penser qu'il raterait une si belle occasion. 

Tant le bonhomme est affligé depuis longtemps du tropisme "du chien et du lampadaire".

Ne pouvant s'empêcher, dès qu'il voit un ennemi de l'Amérique, de sentir monter l'envie de l'arroser…

medium_bombardement.jpg

C'est plus fort que lui.

 

En 2003 déjà, le va-t-en-guerre-au-grand-coeur n'avait pu réprimer ses pulsions bellicistes.

Il était monté au créneau, en compagnie des néo-cons Glücksmann, Goupil et Lellouche, pour que la France n'use pas de son droit de véto à l'ONU contre l'intervention américaine.

Et s'était ramassé en beauté face à une opinion majoritairement anti-guerre.

L'homme en a gardé une profonde rancune.

Et une rancoeur certaine.

"Je me suis senti très seul dans ce pays de pensée unique, d’un seul coup 80% de gens qui sont contre la guerre…, déclarait-il ainsi dans une interview vidéo en mars 2003. Comme c’est facile d’être contre la guerre, moi aussi je suis contre la guerre, surtout quand on ne vous demande pas d’y participer, surtout quand c’est loin de vous et que vous ne risquez rien. Facile."

Pauvre petit chou… 

medium_caliméro.jpg

Bref, Bernard Kouchner tient sa revanche.

Cet atlantiste de toujours ne va pas la laisser passer.

Et puis…

Une bonne ptite guerre, c'est tout bénef pour la croissance, non ?

Commentaires

Décidément les grands (?) esprits se rencontrent. Nous sommes plusieurs aujourd'hui, à trouver B.K de plus en plus sympa.

Écrit par : Françoise | 17/09/2007

Quand rien ne va en économie , rien ne vaut la guerre. Comment ne pas y avoir pensé plutot ?
Vont ils nous refaire le coup de l'Irak en trouvant la preuve "d'armes de destruction massive" ? Est ce donc comme ca que ô mon grand chef va "aller chercher la croissance" ?

Sur la question du nucléaire iranien, je ne comprends trjs pas la position des pays detenant la bombe. Comment nous, en détenant cette arme peut on demander - ordonner - aux autres de ne pas l'avoir ? Où est la légitimité ? Sarkozy est il un dictateur "moins dangereux" que celui d'Iran ?

Écrit par : GASKA | 17/09/2007

Sur ce coup là...j'ai un avis différent et je me permet de vous le livrer succintement.

Cela s'incrit dans un contexte géopolitique, il est question de "diplomatie" ( oui, je sais bizarre une menace de guerre pour faire de la diplomatie ).
Nous connaissons tous ça, pour négocier, dans la vie professionelle comme extra-professionelle...les bonnes intentions ne sont pas toujours suffisantes et ils nous est parfois nécessaire de hausser le ton, de "subtilement" laisser planer une menace.

l'Iran, ça n'est pas le monde de Oui-Oui. Ce n'est pas parce que ce sont des musulmans, non. Mais il y a du pétrole donc le gourvenement en place ( en Iran ) même s'il est "religieux", profite pleinement du pétrole et à soif de pouvoir.
Regardez en france...on a pas de pétrole, des dettes, pas de croissance...et pourtant toute la meute se bat pour avoir le trone...

Je ne connais pas les réelles "motivations" de Kouchner, certes...mais c'est dans la suite des évènements qu'il faudra juger.
Aujourd'hui, avertir l'Iran qu'il y a risque de guerre s'ils s'engagent sur la voir de la bombe nucléaire..ça a du sens.
Tout comme, à du sens lorsque l'AIEA essaye d'apaiser le climat.
Chacun son job et, in fine, peut-être l'Iran entendra raison.

Écrit par : lc | 17/09/2007

@ Françoise : oui. Espèrons que ce ne sera qu'un coup d'épé dans l'eau et qu'on n'ait pas trop souvent l'occasion d'en reparler.

@ Gaska : c'est un truc qui m'a toujours échappé aussi, ce côté nous-ont-assez-sage-pour-l'avoir-mais-vous-pouvez-toujours-vous-brosser-pour-qu'on-vous-laisse-en-fabriquer-une. Rien d'autre qu'une façon pour quelques nations de maintenir leur domination sur le monde.
Ceci dit, à tout prendre, je préfère que l'iran l'ait pas, cette bombe.

@ Lc : parfaitement d'accord.
Sauf que… imaginons que l'Iran n'entende pas raison. Et que les Américains foncent bille en tête comme ils l'ont fait avec l'Irak. Et paf : c'est reparti pour un tour de "c'est moi qui ai la plus grosse".
Mon billet était beaucoup trop simpliste et je n'ai aucune qualification pour parler relations internationales. Mais je sais une chose : faut se méfier comme de la peste des messianistes bellicites à la Kouchner.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 18/09/2007

C'est con un kouchner quand meme...c'est au contraire tout a fait honorable d'etre contre la guerre meme si on ne risque rien...il manquerait plus qu'on se contre seulement quand elle nous concerne directement...Par contre ce qui est facile c'est d'etre pour la guerre derriere son bureau et d'envoyer des latinos se faire tuer pour des papiers...

Écrit par : thc2 | 18/09/2007

le livre qui cartonne au bureau en cette rentrée litteraire, c'est certes "travailler avec des cons" (a mourir de rire je vous le conseil) mais à voir ce desastre, tout azimut, je pense qu'il va faire fureur dans les bureaux... politiques et dans notre bienaimé gouvernement du peuple à nous, ils vont se le lancer sur la... euh en combien de temps allons nous être detesté de la planete entiere, l'europe nicolas s'y attele avec enthousiasme, le monde, c'est mieux ! ou formulé autrement, a quelle risque ces va-t-en guerre vont ils exposer les citoyens, a coup de phrases à l'emorte pièce pour quoi faire ? Pour "exister" ?

quant a la problematique iranienne, changeons notre point de vue d'occidentaux ! qui a aujourdhui est le plus perilleux pour notre planete? vous etes bien sur que c'est l'iran, j'ai souvenir d'un peuple civilisé qui fut le seul la mettre sur la guuele d'autrui une bombe atomique ! et qui distribue des accessit, rappelez vous aissi l'orgine de cette fuite en avant , une declaration insuffisamment contestée d'olmert, qui a vraisemblablement declenché le process, lorsqu'il a affirmé (en opposition d'avec les engagement internationaux) qu'israel detenait l'armée nucleaire, cela donne il une legitimité a l'Iran ? certes pas, mais cela à minima, leur a donné un argument de poid...

Anne (75), dépité, pas député devant ces exemples qui viennent du haut, de grand n'importe quoi, c'est carrement dépitant !
ah le site qui tue et a leur fowarder : http://www.travailleravecdescons.com

pas de doutes nous sommes gouverné par des pointures !

Écrit par : Anne | 18/09/2007

gilles (21)- mais pourquoi la diplomatie francaise s'est mise dans l'échiquier je n'y crois pas, quel pion sommes nous le fou la tour mais surement la reine et mieux le roi. C'est un jeu qui nous dépasse,aucun pouvoir de décision, on va perdre notre crédibilité internationale, de l'argent car il faut bien financer cette guerre. En tout cas je ne sais pas ce que les américains nous ont promis.

Écrit par : gilles | 18/09/2007

@Gilles : à courir aprés les US s'ils décident de représailles envers l'Iran...La France n'aurait pas plus de place sur un échiquier.
Fondamentalement, je pense que la motivation du gourvernement n'est pas bonne ( c'est une gesticulation ) mais pour autant une prise deposition ferme de la France et de partenaires Européens face à l'Iran...ça....ça aurait du sens !

Écrit par : lc | 18/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu