Avertir le modérateur

27/09/2007

Sarkozy lance "MaPomme.gouv" : pas grave, la France est "fraternelle"…

medium_fraternité.jpg

 

Euh… vous savez quoi ?

La France est fraternelle.

Si, si !

Ne riez pas.

Vous l'aviez oublié, non ?

Moi-même, je le confesse, cela m'était un peu sorti de la tête ces temps-ci.

Tant, entre deux défénestrations d'étrangers et trois tests ADN, j'avais perdu de vue l'importance que la France attache à la fraternité.

Erreur.

 

Je vous rassure : c'est corrigé.

Et je sais à nouveau tout l'amour que notre glorieuse république porte à tous ses frères humains. 

Depuis hier soir même, impossible de l'oublier.

Soit depuis que je me suis enfin décidé à aller visiter le nouveau site internet de l'Elysée, ce monument de propagande technologique que Kim-Il Song lui-même nous envie et qui amuse la toile depuis deux jours (y compris Le Figaro, c'est dire…).

Bref, je voulais voir.

 

Et bien : j'ai vu.

Ou plutôt, j'ai entendu.

Car le site est ainsi fait qu'à chaque retour sur la page d'accueil, la vidéo mise à l'honneur, placée au centre de l'attention par un webmaster à l'évidence un brin sadique, se relance automatiquement.

Et c'est… l'enregistrement du discours de Nicolas Sarkozy à l'ONU.

Donc.

Arrivé sur le site, à peine le temps d'un un coup d'oeil et la voix du petit père de la nation (tellement petit que le Canard Enchaîné raconte que les services de l'Elysée ont fait "placer un marchepied devant la tribune de marbre d'où le président français devait, pour la première fois, s'adresser aux 192 pays membres de l'ONU"…) s'élève : "Mesdames et messieurs les chefs d'Etats et de gouvernements, j'adresse à tous les peuples que vous représentez le salut fraternel de la France."

medium_arkoONU.jpg

Petit coup de stress, je clique sur le premier onglet à la portée de souris.

 

Et je me retrouve devant la vidéo de l'allocution du président lors du bicentenaire du Code du commerce (je mets les liens, mais vous n'êtes pas obligés d'y aller, hein… c'est vous qui voyez…).

Où Nicolas Sarkozy figure à la tribune en compagnie de Rachida Dati, l'obstinée fossoyeuse de la séparation des pouvoirs.

Autant dire que je reclique vite-fait : rapatriement express vers la page d'accueil.

Où le petit bonhomme repart, comme un pendule remonté : "Mesdames et messieurs les chefs d'Etats et de gouvernements, j'adresse à tous les peuples que vous représentez le salut fraternel de la France."

medium_arkoONU.2.jpg

Gros coup de stress, premier onglet à portée.

 

Et vlan : la vidéo de la conférence de presse de Sarkozy au Gabon à la fin du mois de juillet dernier.

L'une des étapes de ce périple du président qui fait que les pays africains n'ignorent plus rien du paternalisme méprisant que nous leur portons.

Bref, reclic rapide : rapatriement pressé vers l'accueil.

Où le petit bonhomme se relance, automate jamais fatigué : "Mesdames et messieurs les chefs d'Etats et de gouvernements, j'adresse à tous les peuples que vous représentez le salut fraternel de la France."

medium_arkoONU.3.jpg

Panique, clic, onglet.

 

Et revlan : la vidéo de cette inoubliable interview présidentielle du 20 septembre où PPDA et Arlette Chabot campent dans les salons de l'Elysée avec la même aisance que s'ils avaient vraiment sauvegardé les apparences de leur indépendance.

Plouf-plouf, reclic désespéré : page d'accueil.

Où le petit bonhomme bille en tête, machine impossible à stopper : "Mesdames et messieurs les chefs d'Etats et de gouvernements, j'adresse à tous les peuples que vous représentez le salut fraternel de la France."

medium_arkoONU.4.jpg

Aaaarrgggghhhhhh…

 

Soyons clair : j'étais à la limite de péter définitivement les plombs.

Bavant devant mon écran d'ordinateur.

Suant sangs et eaux.

Désormais certain que les services de l'Elysée avaient réussi à inventer le mouvement communicationnel universel. 

Et que nous étions ainsi des centaines, des milliers, voire des dizaines de milliers, pris au piège des vidéos du président.

 

Et puis…

Et puis, Gilbert Montagné m'a sauvé.

Celui qui est désormais chargé d'une mission sur l'intégration des personnes aveugles et mal-voyantes était aussi en vidéo.

Tout sourire et lunettes noires en avant.

medium_montagné.jpg

Et l'inoubliable interprète de Sous les Sunlights des tropiques d'expliquer à la caméra, après avoir annoncé qu'il mettait sa carrière musicale entre parenthèse le temps de la mission qui lui avait été confiée (enfin une bonne nouvelle…) : "Je suis allé sur le site Elysée.fr. Je suis arrivé à aller sur les liens en appuyant sur Enter. Euh… Enter, c'est fait. Par contre, on m'a donné des raccourcis. Les raccourcis fonctionnent pas très bien. Mais Enter fonctionne très bien."

Alors… je sais que c'est méchant.

Que je ne devrais pas.

Que cela ne se fait pas de se moquer des aveugles.

Non plus que de les faire tomber dans les escaliers.

Mais je n'ai pas pu m'empêcher…

J'ai imaginé Gilbert hochant la tête en rythme, immuable sourire aux lèvres, tandis que Nicolas Sarkozy ne cessait de répéter : "Mesdames et messieurs les chefs d'Etats et de gouvernements, j'adresse à tous les peuples que vous représentez le salut fraternel de la France."

Et ça m'a sauvé.

J'ai éclaté d'un rire sardonique.

Et j'ai enfin réussi à éteindre l'ordi.

 

Tout ça pour dire.

Elysée.fr, n'y allez pas.

Conseil d'ami.

 

PS : pour ceux qui voudraient lire un billet intelligent sur cette incroyable transformation du site de l'Elysée en copie de NS-TV, je ne peux que conseiller ce très bon et informatif billet de Versac.

Commentaires

C'est bon de rire parfois...sauf que nous allons finir par être la risée de beuacoup de gens...c'est ça aussi la modèle Français.

Écrit par : lc | 27/09/2007

Tu fais encore ta mauvaise tête Charançon ? Un président communicant ça te plaît pas, c'est ça ? Attends, tu connais ça ?

http://www.sarkozynicolas.com/

Là, la vidéo ne part pas toute seule, ça te reposera.

(Je ne t'avais pas dit qu'il est bien le site de l'Élysée ? Je me régale moi, à lire le petit, il progresse. Encore quelques fautes de français, mais ça viendra... Et les photos, tu as regardé les photos ?).

Écrit par : Françoise | 27/09/2007

Excellent billet Charançon j'ai bien rigoler :)
et content de voir que vous frequentez le blog de Versac également ;)

Écrit par : GASKA | 27/09/2007

Pour lutter contre les vidéos automatiques stressantes, une seule solution : Flashblock (https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/433)

Écrit par : Tomaskroh | 27/09/2007

@ Lc : je crois que c'est déjà le cas. Au moins, les Français font rigoler, c'est toujours ça…

@ Françoise : oui, je suis définitivement insauvable…
J'aime bien la vidéo. Surtout le moment où il dit : "Et tous les journalistes français vous le confirmeront…". Je les imagine tous hocher la tête avec un bel ensemble…
Si : c'est de la balle, ce site ! Mais les photos, je n'ai pas encore eu le temps.

@ Gaska : du moment qu'on peut encore en rire. :-)

@ Tomaskroh : merci, je crois que ça bien me servir.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 27/09/2007

Charançon,

Comme d'habitude, je t'ai piqué l'info (mais je le dis !).

Merci, je ris encore.

Écrit par : Françoise | 27/09/2007

Marrant de voir que vous cultivez ce que vous denoncez par ailleurs "le culte de la personnalité
A chaque fois que vous publiez un texte les "groupies accourent pour vous trouvez "drole voir genial" et vous modestement vous y aller de votre petit mot compassionnel pour chacun
Il faut dire que le scenario est bien rodé et qu'il est pratiquement le meme sur tout les blogs ou presque de 20 minutes
Chacun s'empresse d'aller mettre son petit mot de felicitation en attendant le sien en retour
Et allons y pour les superlatifs et la brosse a reluire,on est jamais mieux servit que par soit meme
si un vilain mechant vient meler son grain de sable dans cette machine bien huilée la solidarité va jouer immediatement,les copains accourts pour villipender le mecreant
Bref,tout cela ressemble beaucoup a tout ce que vous denoncer ou s'y apparente

Écrit par : antimythe | 27/09/2007

"A chaque fois que vous publiez un texte les "groupies accourent pour vous trouvez "drole voir genial""

Antimythe,

Seriez-vous jaloux ?

Écrit par : Françoise | 27/09/2007

Jaloux oui des principes que vous defendez sur votre blogs ma chere Françoise et que vous n'appliquez pas a vous meme

Écrit par : antimythe | 27/09/2007

EXCELLENT....merci à Charançon d'héberger Antimythe...
et Bravo à Antimythe pour la distribution des roles...les groupies, le vilain méchant...

Allez enlève ton masque Charançon...on a tous compris que derriere Antimythe c'est toi qui te cache !!....une superbe idée pour faire vivre ce blog qui sans ça serait tellement triste...

oOOOPPPSSss...fallait pas le dire ?

Écrit par : lc | 27/09/2007

ah j'avais oublier un personnage,celui qui a la charge d'ecrire les reponses qui plomberont,le texte du mecreant et permettra de reprendre le fil du texte
Bravo lc vous en etes grand merci et bienvenue dans la comedia del arte
Le prochain a intervenir devrait etre le cherançon en personne qui doit delivrer le message du bien pensant choquer par le proces d'intention du mecreant

Écrit par : antimythe | 27/09/2007

@ Françoise : cool. :-)
(Je fais gaffe aux superlatifs, des fois que la police des blogs me trouve un peu trop brosse-à-reluisant…)

@ Antimythe : cela s'appelle un dialogue et c'est aussi (vous allez rire) le but d'un bloug.
Ps : je vous aime bien, gros bisous partout.

@ Lc : je suis responsable, je le confesse.
Et j'ai d'ailleurs planifié, pour les semaines qui viennent, l'arrivée de trolls beaucoup plus efficaces que ce morne Antimythe. Ça va chier des bulles, un véritable champ de bataille !

Écrit par : Le Chrançon Libéré | 27/09/2007

Au prochaine episode comme prevu par l'auteur charançon un troll dur de dur,un vrai un tatoué dans le role du mecreant
Dans le role principal "super charançon" viendra a bout du troll a la force de son esprit.
Françoise lui sera d'un grand secours dans ses moments de doute et le rassurera sur ses performances
L'ami Gaska sera un autre personnage clé du combat
Conseiller video Tomaskroch

Palpitant;non?

Écrit par : antimythe | 27/09/2007

perso j'aime bien ce que fais le charancon de part ses sujets et sa prose.
Je post pour lui tirer mon chapeau et quand je le peux amener des arguments à la discussion.
De la à parler d'idolation franchement antimythe .... mais je reconnais que sur ce billet ton petit conte est sympa. Simplement si tu pouvais participer à la discussion en amenant des arguments plutot qu'en trollant je n'en serais que ravi.

Écrit par : GASKA | 27/09/2007

@ Gaska : quoi qu'en dise Antimythe et au risque de passer pour un infâme salopard savoureur de gentillesses, ça fait plaisir à lire : merci. Et continuez à poster des liens, c'est essentiel.

@ Dominique : c'est une gloire toute relative. Mais c'est cool quand même.

@ Antimythe : pour clore le débat (parce que ça commence à bien faire et qu'on va pas en parler 106 ans non plus).
Gaska a tout dit : "Simplement si tu pouvais participer à la discussion en amenant des arguments plutot qu'en trollant je n'en serais que ravi."

Je serais très mal placé pour vous reprocher tout mauvais esprit puisque c'est mon fonds de commerce. Votre ironie est plus que bienvenue.
Mais sans perdre de vue que :
- La tenue quotidienne d'un blog représente beaucoup de travail et d'investissement : à défaut du Charançon, allez donc faire un tour sur Republicae ou Le Petit Chapignacien Illustré (entre autres), histoire de vous assurer de la fréquence des billets et de la documentation que leur rédaction demande. Bref, convenez qu'un blog régulièrement entretenu, le mien ou un autre, mérite un minimum de respect, même si vous n'en aimez ni le ton ni la forme.
- Rien d'étonnant à ce que des gens qui se retrouvent autour de certaines valeurs tombent régulièrement d'accord. C'est le cas d'à peu près tous les blogs et cela aussi se respecte. Quand je visite (quasi quotidiennement) ceux d'Autheuil ou de Koz, éminents blogueurs de droite, je m'essuie les pieds en entrant et respecte (tout gauchiste que je sois) l'ambiance du lieu. C'est le minimum.
- Rien d'étonnant non plus à ce qu'une certaine proximité puisse naître de visites assidus sur des blogs amis. Ce que vous appellez copinage ou consanguinité est d'abord une forme d'amitié et une façon de se serrer les coudes. C'est d'ailleurs, que vous l'appréciez ou non, l'un des moteurs de développement des blogs. Vous n'êtes pas obligé d'apprécier le communautarisme, mais un espace de commentaire n'est sans doute pas le bon endroit pour s'en plaindre.

Bref, et pour terminer : critiquez mes billets autant que vous voulez, cela ne me dérange pas pour un sou. Cela me plaît même d'autant plus que vous avez l'air d'avoir l'esprit acéré.
Par contre, je supprimerai désormais impitoyablement tout billet ne se rapportant pas au sujet, mais traitant des commentaires et des personnes s'y exprimant.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 27/09/2007

Au risque d'agacer antikmithe, j'avoue j'aime bien passer ici, et non je n'irai pas sur le site de l'élysée.ns, parceque je sais ce que c'est: on est toujours tenté par le voyeurisme, se faire du mal, tout ça tout ça, non, je ne préfère pas, j'imagine des trucs et je suis sûre que c'est pire en vrai!

Écrit par : planeth | 27/09/2007

marrant comme j'ai eu la même réaction que planeth...la frousse..la frousse que ce soit pire que ce que j'imagine...si j'y vais, j'irais accompagné...pas folle la guèpe.

Écrit par : lc | 27/09/2007

Eh ! Oh ! Non mais ça va pas non ? J'ai besoin de visiteurs sur mon nouveau site et vous, vous déconseillez aux votres d'y aller ? C'est quoi ces pratiques de concurrence déloyale ?

Écrit par : Mon Elysée | 28/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu