Avertir le modérateur

28/09/2007

Rama Yade sur la Birmanie : pendant que les manifestants se font tuer, la ravissante idiote va couler un bonze…

medium_birmanie2.jpg

 

Faut leur dire, aux bonzes et aux manifestants.

Qu'ils sachent tout de suite.

Histoire qu'ils se replient en bon ordre.

Qu'ils cessent d'agiter le drapeau de la liberté là où les balles volent un peu trop bas.

Et qu'ils arrêtent de se mettre en danger inconsidérement.

 

Donc : plus besoin de manifester, les gars.

La communauté internet a pris les choses en main.

Se mobilisant avec force et audace.

Et lançant ce qui devrait définitivement mettre fin au sale pouvoir de la junte birmane.

Soit une… (tenez vous bien !)

Une… (vous n'allez pas en croire vos yeux)

Un pétition en ligne !

Et oui…

Autant dire que les généraux de la junte doivent en faire dans leur froc grave.

medium_général.jpg

 

Ça s'appelle Stand with the Burmese Protesters (je mets le lien, mais ne vous sentez pas obligé de signer, hein).

Et ça a déjà recueilli les courageux clics de 162 210 internautes dans le monde.

Tous soucieux de peser sur le régime chinois pour qu'il s'entremette dans le conflit.

Tant nul n'ignore que les grands démocrates de la République populaire sont sensibles aux jolis élans des citoyens sur le web. 

"We stand alongside the citizens of Burma in their peaceful protests. We urge you to oppose a violent crackdown on the demonstrators, and to support genuine reconciliation and democracy in Burma. We pledge to hold you accountable for any further bloodshed", disent les pétitionnaires.

Ces fichus apôtres de la démocratie du clic et de la contestation en fauteuil.

 

Mais rassurons-nous.

Les héroïques internautes qui ont pris conscience que les Birmans "need our help" ne sont pas seuls dans leur difficile combat.

Et peuvent compter parmi les soutiens de leur contestation inutile sur l'appui de la secrétaire d'Etat française aux droits de l'homme. 

Tant Rama Yade aime bien pisser au vent.

A condition d'être sûre que les gouttes ne risquent d'éclabousser personne.

 

La jolie péronnelle l'a ainsi avoué sans détours hier, lors d'un déjeuner avec la presse diplomatique.

Elle "a une espèce de passion pour Aung San Suu Kyi", figure de proue des opposants au régime.

Oui : "une espèce de passion"…

medium_aung_san.jpg

Voilà qui doit faire chaud au coeur de celle qui n'a cessé d'être assignée à résidence et emprisonnée depuis 1989.

De quoi lui remonter un peu le moral…

On dit merci qui ?

Oui : merci Rama.

 

Vaudrait d'ailleurs mieux qu'Aung San Suu Kyi se contente d'inspirer une "espèce de passion" à Rama Yade.

Parce que pour le reste…

Pour le reste, la secrétaire d'Etat a clairement signifié qu'elle s'en fichait un brin de ce qui pouvait se passer en Birmanie.

Et même qu'elle s'en battait la race avec plus de conviction que Ponce Pilate lui-même.

Paris "n'est pas l'un des partenaires principaux" de la Birmanie et "la France à elle seule n'aura pas d'impact décisif" parce que "ses relations avec la Birmanie sont très relatives", a t-elle ainsi déclaré hier.

Affichant clairement sa résolution de ne rien faire, si ce n'est s'afficher devant les caméras de télé en compagnie de Jane Birkin comme le raconte Rue 89 : "Etrangement, l'entourage de Rama Yade insiste alors, à plusieurs reprises, pour que Jane Birkin soit présente lors du rendez-vous. Un people, c'est toujours mieux pour faire passer l'info."

Comme c'est mignon…

medium_yade.2.jpg

 

Rama Yade a aussi expliqué qu'elle ne souhaitait pas le retrait de Total de Birmanie.

"Imaginez que Total sorte de Birmanie, qu'est ce que ça change ? ", s'est-elle courageusement interrogée.

Hein, on vous le demande un peu ?

Nul doute que les dizaines de milliers d'esclaves forcés de l'entreprise pétrolière auraient leur petit avis sur la question.

Mais bon…

 

Et la séduisante idiote de poursuivre : "Les Américains ont (le groupe pétrolier) Chevron qui est sur place et qui n'est pas touché par les sanctions, donc il faut savoir ce que l'on veut."

C'est vrai, quoi : il n'y a pas de raison que ces salopards de Ricains exploitent le pays et pas nous.

Exactement le genre de réflexion que l'on attend d'une secrétaire d'Etat aux droits de l'homme…

 

Bref, les militaires birmans n'ont pas trop à s'en faire.

La France ne se mouillera pas pour soutenir les manifestants.

Ce qui ne nous empêche nullement d'aller signer la pétition en ligne.

Ou de nourrir "une espèce de passion" pour Aung San Suu Kyi.

L'indifférence a des limites…

Quand même…

Commentaires

Vous ne semblez pas succomber au charme de Rama dommage
Vous n'avez pas pu resister au plaisir de faire un amalgame navrant entre cette puerile petition et des extraits des declarations de Rama
Extraits soigneusement choisit et agrementés de commentaires la faisant passer pour une idiote patentée
C'est de bonne guerre pour un gauchiste mais la conclusion:non il ya des limites effectivement

Écrit par : antimythe | 28/09/2007

Charançon,

Ne sombre pas dans la mélancolie. Mme Yade n'est pas birmane, Mme Yade est jeune, Mme Yade ne connaît pas les Droits de l'Homme par cœur, tu les connais toi, les Droits de l'Homme par cœur ? C'est quoi déjà sa fonction au gouvernement ? Zut, ça me revient pas là. Mme Yade ne peut pas tout faire, ni être partout, pas vrai ?

Mais... Ta Ta Ta ! Ta Ta Ta !Sonnez trompettes ! Notre Sauveur Universel est là ! Le voilà !

Au 2 ème point de presse, aux Nations unies, à New York, le 25 septembre 2007, il a dit :

"QUESTION – Monsieur le Président, Pourquoi n'avez-vous pas parlé de la Birmanie dans votre discours alors que vous recevez demain l'opposition birmane en exil ?

LE PRESIDENT – Eh bien, cela me permet d'en parler maintenant. Il faut bien que je garde quelque chose. Je suis avec une extrême préoccupation la situation en Birmanie et je voudrais lancer un appel pour que les manifestations spontanées et pacifiques qui expriment de justes revendications politiques et sociales ne soient en aucun cas réprimées par la force. Je recevrai demain, à l'Elysée, une délégation de l'opposition birmane en exil et je leur manifesterai le soutien de la France. Nous n'accepterons pas qu'il y ait une répression par la force."

http://www.elysee.fr/elysee/elysee.fr/francais/interventions/2007/septembre/second_point_de_presse_du_president_de_la_republique.79477.html

Demain tu verras, Cécilia et Jane Birkin et Hortefeux et Guaino et même Coppé (entre deux plaidoiries)et Mariani, ils vont aller chercher et ramener, dare-dare, tous les Birmans qui vont demander asile chez nous !

Allez, pour te remonter le moral, chante avec moi, 1... 2...

... Dans la vie faut pas s'en faire
Moi je ne m'en fais pas
Toutes ces petites misères
Seront passagères
Sarkozy est là !

Je n'ai pas un caractère
A me faire du tracas
Croyez-moi sur terre
Faut jamais s'en faire
Sarkozy est là !

(Tu ne m'en voudras pas trop, j'espère, de cet infâme plagiat de "Dans la vie, faut pas s'en faire". La vraie chanson ici : http://www.paroles.net/chansons/13487.htm ).

Écrit par : Françoise | 28/09/2007

N'est-ce pas le candidat Sarkozy qui promettait que " toute femme martyrisée dans le monde pouvait obtenir la nationalité française et pouvait être accueillie en France", Oui, je sais, les promesses n'engagent que ceux qui y croient!
Quand à Rama Yade, elle ne va quand même pas contredire son chef direct, le bon docteur Kouchner qui continue à défendre Total et qui a tenu à peu près les mêmes propos que la charmante Rama.
à antimythe : avez-vous commencé la lecture des deux ouvrages que je vous recommandais récemment?

Écrit par : Jean-Marie Belgique | 28/09/2007

dans la série... rien à voir. Bon vent bonhomme. Heureux de t'avoir vu naître et de constater que ta graine était beaucoup fertile que ma plume. mes semelles sont de glaise et d'ici. Les tiennes sont d'ailleurs et de vent. Qu'elles te mènent toujours plus haut, comme dirait France Gall ou Maurice Carême.

Écrit par : zorglub | 28/09/2007

salut, le charançon
une symétrie certaine dans nos billets du jour...le mien s'intitule "Qu'est-ce que ça change?"

Écrit par : céleste | 28/09/2007

Pauvre Birmanie en proie à l'ordre militaire.
Le plus problématique pour moi sur ce sujet est que si l'ONU ou les états ne bougent pas c'est à cause de la Chine.

Toutes les déclarations ne sont à mon sens que des déclarations pour soulager la conscience comme le montre notre charancon dans ce billet.
Le gel des investissement ca veut dire quoi ???? Encore une phrase type nébuleuse. Qui controle les investissements ??? .....
La phrase de cette belle Rama qui explique "Imaginez que Total sorte de Birmanie, qu'est ce que ça change ? ".... Bein ca changerait que Total n'aurait pas profiter du pouvoir en place pour tirer partie de l'esclavage comme l'indique Paul Moreira sur son blog http://paulmoreira.20minutes-blogs.fr/archive/2007/09/26/index.html , ca changerait aussi que la France et ses entreprises boycotteraient vraiment le pouvoir en place.

Mais comme dab l'économie est plus forte que l'idéologie.
Ne surtout pas empecher nos multinationales de profiter à moindre cout des richesses de ces pauvres pays.

Écrit par : GASKA | 28/09/2007

Pour en savoir plus sur la Birmanie :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Birmanie

Ce n'est pas d'hier que les différents gouvernements opprime le peuple birman. Serait-ce parce que cette fois ce sont des moines bouddhistes qui on commencé la révolte que les bonnes âmes pleurent en chœur ? On peut se poser la question.

Écrit par : Françoise | 28/09/2007

@ Antimythe : au contraire, je suis très sensible au charme de Rama Yade. C'est justement ce qui me gêne : voir une si jolie fille se comporter de façon aussi bête.
Pour le reste… c'est de bonne guerre, en effet. Et convenez que son "espèce de passion pour Aung San Suu Kyi" mérite d'être épinglée tout en haut du monument au connard inconnu.

@ Françoise : "Je voudrais lancer un appel pour que les manifestations spontanées et pacifiques qui expriment de justes revendications politiques et sociales ne soient en aucun cas réprimées par la force." (Bien vu, c'est une vraie mine d'or, en fait, ce site de l'Elysée.)
Tu as raison, avec ça nous sommes sauvés. Clair que les généraux birmans vont y réléchir à deux fois avant de faire sonner le canon… Quant aux manifestants, m'étonnerait pas qu'ils défilent demain en reprenant en choeur ta chanson. Pour ça, moi aussi "je m'en fais pas"…

@ Jean-Marie : ok, ok… Mais attention : il ne s'agissait que des femmes martyrisées. Et il me semble, moi, que ce n'est pas parce qu'ils portent la robe que les bonzes ont droit à ce statut… (oui, je sais : plouf-plouf… je n'aurais pas dû, mais je n'ai pas pu m'en empêcher)
Sinon, j'agréé avec force : Nanard ne devrait même pas oser pointer le bout de son nez, après le rapport pondu sur Total et rénuméré 25 000 €. Un torchon consultable ici : http://birmanie.total.com/fr/publications/rapport_bkconseil.pdf

@ Céleste : les grands esprits… n'est-ce pas ?
"Si, comme j’en ai de plus en plus peur, la junte décide de casser violemment le mouvement, tandis que dans les prisons des centaines de Birmans périront sous la torture et que, tout espoir brisé, le peuple subira des vagues de répression accrues, en France, on oubliera. Qu’est-ce que ça change ? dira la Secrétaire."
Je suis on ne peut plus d'accord avec vous.

@ Gaska : tout est dit. Que voulez-vous : les affaires sont les affaires…
Merci pour le lien vers le billet de Moreira sur le régime birman. C'est à glacer le sang. Et sans doute que l'on ne peut, à moins de l'avoir constaté de visu, imaginer ce que peut-être l'emprise sanguinaire de cette junte militaire.

@ Françoise (bis) : cela rend sûrement les opinions publiques occidentales beaucoup plus sensibles à la question, en effet. Surtout en ce moment, avec un boudhisme-à-la-sauce-de-chez-nous en plein boom.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 28/09/2007

[Paris "n'est pas l'un des partenaires principaux" de la Birmanie et "la France à elle seule n'aura pas d'impact décisif" parce que "ses relations avec la Birmanie sont très relatives", a t-elle ainsi déclaré hier.]

Ou la résurgence du bon vieux travers français de ne pas voir plus loin que chez soi.
Je pense au contraire qu'un rafermissement de la présence européenne en Asie (du Sud, le l'Est et du Sud-Est) est absolument indispensable pour l'avenir des Européens, cette zone du monde étant appelée à en devenir le pivot.

Écrit par : Jean-Léon Saint-Bernard | 28/09/2007

En apparence, si l'on en croit les dernières déclarations de NS sur le sujet, ça va être coton à tenir, comme position : accueillir chez nous les réfugiés Birmans et renvoyer chez eux par brassées... les autres.

En réalité, c'est très cohérent, puisque c'est de l'immigration "choisie".

Beurk !

Écrit par : Patrick | 28/09/2007

Ce qui est lamentable, c'est que la 'people' jane birkin, avec qui tout le monde peopilitik veut s'afficher, à proposer, pour peser sur les vrais partenaires de la junte birmane, de menacer de boycotter les jeux de Pékin ; et que aucun dirigeant ne reprend ce type de proposition.

Écrit par : FRK | 28/09/2007

Ce que j'aime bien dans le rapport Kouchner pour Total, c'est ce passage :
"N'oublions pas que pour détestable qu'il soit, le recours au travail forcé est une coutume ancienne, qui fut même légalisée par les Anglais en 1907."

N'oublions pas que pour détestable qu'il soit, l'esclavage est une coutume ancienne...
N'oublions pas que pour détestable qu'elle soit, la peine de mort est une coutume ancienne...
N'oublions pas que pour détestable qu'il soit, le cannibalisme est une coutume ancienne...
N'oublions pas que pour détestable qu'il soit, le génocide est une coutume ancienne...
Et ainsi de suite...

Écrit par : Dominique | 28/09/2007

@ Dominique
pourrais tu me donner tes sources sur le rapport Kouchner et Total.
Merci.

Écrit par : manu | 28/09/2007

@ Manu

page 10 du merveilleux rapport BK conseil téléchargeable là:

http://birmanie.total.com/fr/publications/rapport_bkconseil.pdf

Du très très grand BK... à lire dans le texte pour le croire de ses yeux

Stéphane

Écrit par : stephane | 28/09/2007

Merci Stephane d'aider a retablir la verité,ce rapport de BK est a verser dans ce dossier dont beaucoup parle sans savoir
Non rectification,il s'agit d'une entreprise de reglement de compte assez lamentable ayant pour objectif de trainer Bernard Kouchner dans la boue
Je suis ecoeuré par tout ces pseudo pleurnichards sur les pauvres Birmans qui ne sont dans cette affaire que le bras armé d'un activisme de gauche puant
Comme par hasard plusieurs blogs de reputation averés de gauche,reprennent ce theme avec pour unique objectif le pretexte a de sordides mensonges visant Kouchner et Rama
Oui nous sommes aux heures les plus sombres de notre histoire,mais la peste fachiste n'est pas la ou certains voudraient l'y voir

Écrit par : antimythe | 28/09/2007

Ce qu'il y a de bien avec les trolls sarkozystes, c'est leur sens aigu de l'humour et du second degré...

Écrit par : valdo lydeker | 28/09/2007

Je viens de lire ce fameux rapport de Bernard Kouchner.. Débutant sur une tentative d'écarter la responsabilité qu'on aurait voulu faire endosser à Total, il déborde largement de son cadre et finit par ressembler à une campagne de communication branchée "humanitaire"..
Je n'ai jamais cru en l'existence de multinationales philanthropes ! Total est une entreprise de dimension gigantesque qui a un besoin sans cesse accru de richesses à exploiter.
Il n'est que trop évident que la junte militaire en place est une aubaine pour eux et qu'il doivent certainement peser pour qu'elle reste au pouvoir ! Le contraire serait totalement illogique, si l'on veut bien raisonner dans des termes de profits ..


Je suis trop las des palabres de la classe politique pour arriver à croire "sur parole" un texte comme celui-ci.

Écrit par : Tinoubux | 28/09/2007

Anéfé, la junte doit grave se ch*** parmi!
;-)

Écrit par : Sébastien Fontenelle | 29/09/2007

Tiens les fideles sarkozyste sont encore de sorti pour faire passer leur grand gourou et ses fideles compagnons pour des martyes...quelle abnegation!

Écrit par : thc2 | 29/09/2007

Je n'ai certes pas ton talent Charençon, surtout lorsque tu t'exprimes sous ton meilleur pseudo qu'est Antimythe...
Mais autant sous la plume de Charençon, le camps sémantique est étendu...autant sous ton pseudo Antimythe, une vingtaine de mots te suffisent à t'exprimer et nous pouvons comme cela à chaque nouveau commentaire trouver les "balises" : peste, gauchisme, fachiste, staline, etc....

Alors s'il te plait, Charençon, et afin que ton pseudo Antimythe ne lasse pas trop ( trop tard, disent certains...:-))...tente de varier les plaisirs, élargis ton champs sémantique...et fait nous rêver avec ton esprit rebelle ;-)

Écrit par : lc | 29/09/2007

Hum…

C’est tout à fait juste de dénoncer les inepties, les lâchetés et les compromissions de tel (le) secrétaire d’état ou de ministre ; ou encore, de fustiger Total et le fait que cette entreprise utiliserait des méthodes inacceptables. Et oui, les discours messianiques de N. Sarkozy ne lassent pas de surprendre : « Jusqu’où s’arrêtera-t-il ? »

Il y a un truc cependant qui me chagrine dans tous ces commentaires : Si Total exploite sans vergogne les ressources des pays, parfois les plus « faibles », avec la complicité plus ou moins active de la diplomatie française (de ce que j’ai pu en voir en Afrique avec des grands groupes français, belges et US, dans mon enfance), c’est qu’il doit y avoir une raison.

À qui profitent les ressources pillées dans telle dictature, dans telle république bananière ?

Oui, il y a bien les « élites » locales, nos « 200 familles » et les caisses de nos partis qui récupèrent une partie de l’APD, des rétro-comissions et maintenant des valeurs des actions de ces groupes etc.

Mais au-delà ?

Nous n’avons pas de cuivre pour nos fils électriques, d’uranium pour nos centrales, de pétrole pour nos voitures, de diamants pour nos industries, de coltan pour nos portables… Et la liste est infiniment longue.

Pendant que des quasi esclaves crèvent pour nous dans les autres pays, nous éructons et nous agitons devant nos téléviseurs… Tant que l’on ne changera pas d’abord fondamentalement nos habitudes, il faudra bien que nos soldats aillent « maintenir la stabilité » au Tchad (cf Darfour), ou ailleurs…

Oui, dénoncer c’est urgent et important.
Mais on a le système que l’on mérite, me semble-t-il.

Écrit par : Stef | 29/09/2007

En y réflechissant bien, je me dis que si les Occidentaux préfèrent ne pas agir en Birmanie, c'est parce que géopolitiquement cela les arrange d'avoir une ASEAN plombée par un super-boulet. Entre Inde et Chine, la Birmanie était l'un des pays les plus riches de l'Asie du Sud-Est avant la prise de pouvoir par les militaires, et possède un énorme potentiel de développement. L'Occident sait que le vent tourne, et il est terrifié à l'idée de perdre définitivement son rôle de centre du monde. L'ASEAN+3 (plus Japon, Corée et Chine)+l'Inde, l'Australie et la Nouvell-Zélande: Toute cette vaste zone va devenir le pivot géopolitique du monde dans les décennies à venir. L'affaiblir est un moyen de retarder l'inévitable.

Plus insidieusement, je pense qu'on a des résurgences de la peur du "péril jaune": si les premiers de ceux monde n'étaient ni Nord-Américains ni Européens (sous-entendu: à majorité blanche), si des pays comme le Vietnam ou la Birmanie égalaient en richesse l'Allemagne ou la France, quelle honte pour nous !
On nous bassine à longueur de journée sur la terrifiante avancée de la Chine, le dangereux réveil de l'Inde, nous nous réjouissons de voir le Japon en proie à des problèmes (la plupart des billets d'infos sur ce pays en France soulignent une sorte de déclin latent du Japon), le Vietnam ou l'Indonésie sont présentées comme des amas de bidonvilles, etc. L'Occident, qui s'étaient pris jusqu'àlors comme le père du monde, découvre qu'il n'a pas le monopole de l'Humanité, et s'accroche tant bien que mal à sa position héritée de la colonisation.

Écrit par : Jean-Léon Saint-Bernard | 29/09/2007

hello charencon des-blattes-errant
c'est quoi ce joyeux délire du pur de la secte du coin ?
contre la pétition mais pour la manif, c'est tres tres fort dis donc.
et c'est quoi ta recette magique pour le monde des purs dans les cinq minutes ? euthanasier tous les bluffeurs ou croyants a la solution magique ? ca va faire du monde.
et contre la dictature militaire, pourquoi t'utilise pas tes missiles ?
en tout cas si c'est ca la super gauche, va falloir penser a napoléon le petit ou a mme coué.
bon courage a la censure

Écrit par : zorro | 29/09/2007

dans la série rien à voir... nan moi c'est le grand chauve qui travaillle désormais dans la boutique d'en face après avoir bosser un an en face de toi! tu vois maintenant où il faut que je te fasse un dessin sur ton petit bloc pour que ça rentre dans ta grosse tête ?

Écrit par : zorglub | 30/09/2007

Bon ok pour Rama. Mais on entends pas trop bernard alors qu'il connait bien l'endroit. Et le devoir d'ingérence alors????

Écrit par : big horno | 01/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu