Avertir le modérateur

03/11/2007

Les marchands du temple sont partout : vous reprendrez bien un peu de "hot sauce" explosive ?

medium_naga.gif

 

 

Vous savez quoi ?

J'ai 29 ans

Je sais, quelle importance ?

Tout le monde a.

Tout le monde a eu.

Ou tout le monde aura 29 ans.

Pas de quoi monter au plafond…

 

Prenez le colonel Paul Warfield Tibbet.

Même lui a eu 29 ans.

Un jour.

 

medium_aman.2.gif

 

Un anniversaire que ce militaire d'élite de l'armée américaine, ancien pilote personnel d'Eisenhower et fier gaillard heureux de servir son pays, a d'ailleurs célébré dignement.

Avec toutes les bougies nécessaires.

Et le plus grand feu d'artifice que le monde ait jamais connu.

 

Ce 6 août 1945, peu avant trois heures, il s'assoit aux commandes d'Enola Gay, bombardier qu'il avait ainsi surnommé en hommage à maman.

Dit au revoir à tous ses potes, venus le voir décoller sur l'aéroport de Tinian, petite île du Pacifique Sud.

 

medium_asalut.jpg

 

Fait difficilement décoller son avion, tant l'engin était lourdement chargé.

Et prend la direction du Japon.

Pour aller larguer la bombe qui changerait le cours de l'histoire, à défaut de modifier le sort d'une guerre qui était déjà gagnée.

A 8 h 12, Little Boy, après avoir été armée en vol, bombe à uranium d'une puissance de 12 kilotonnes, explose à 580 mètres au-dessus de la ville.

 

medium_alittle.2.jpg

 

Rasant Hiroshima.

Et causant 70 000 victimes immédiates, sans oublier les dizaines de milliers de morts qui suivraient.

Soit 250 000 en tout.

Ce qui, quand on y réfléchit, fait quand même un putain d'immense cimetière.

 

Paul Tibbets n'était pas seul à bord du bombardier.

Et avait sélectionné un équipage de douze hommes, triés sur le volet, pour mener à bien cette mission extraordinaire.

Très jeunes, tous.

Et aussi enthousiastes que décidés.

De braves garçons.

Qui ont eu droit aux félicitations du colonel, une fois la bombe lâchée : " Les gars, vous venez juste de larguer la première bombe atomique. "

Chouette…

Une première que tous ont fêté comme il se doit, après être revenus sain et sauf.

Avant d'être décorés et re-décorés.

 

medium_tibbets.3.jpg

 

La suite fut à l'avenant.

Paul Tibbets mena une brillante carrière et une vie paisible.

Héros national qui n'a jamais, à l'en croire, perdu le sommeil.

Pas plus qu'il n'a exprimé de regrets sur son action à Hiroshima.

"Je ne suis pas fier d'avoir tué 80 000 personnes, mais je suis fier d'avoir été capable (...) d'organiser cela, et de le faire aussi parfaitement que nous l'avons fait. (…) Je dors bien toutes les nuits", avait-il affirmé en 1975.

 

Tellement bien, même, que le bonhomme a monté son site en 1999.

Une adresse web où il est possible de lui laisser un petit mot de félicitation.

De visionner les photos de sa glorieuse épopée.

Ou même d'acheter des souvenirs du 6 mai 1945.

Il vous en coûtera ainsi 50 $ pour une simili plaque du colonel (devenu général depuis), avec sa photo dédicacée.

"A very unique item displays you interest in history and aviation. Official looking military aircraft metal data plate reflects the specs of the Enola Gay while flying the historix mission over Japan. The design includes the data plate on front with famous Enola Gay photo on back."

 

medium_aplaque.jpg

 

25 $ pour un "set of four historic photos".

 

medium_aphotos.jpg

 

Ou 50 $ pour une série de timbres.

Soit des "commemorative poster stamp created in place of the canceled stamp to honor the sacrifices made by a generation of Americans. Placed on envelope and individually signed by General Paul Tibbets".

 

medium_alettre.gif

 

Alors.

Plutôt que de se scandaliser qu'un tel événement ait pu donner lieu à un aussi petit business.

Et se demander s'il n'est pas des choses qui devraient rester à tout jamais inacessibles aux marchands du temple, fussent-ils ceux-là même qui pilotèrent le bombardier génocidaire.

On peut toujours se poiler.

C'est vrai, ça : maintenant qu'il a décanillé, le fier pilote dont le sommeil n'a jamais été troublé, comment vont-ils faire pour que les timbres soient toujours "placed on envelope and individually signed by General Paul Tibbets" ?

Hein ?

Parce qu'il ne faudrait pas qu'il y ait tromperie sur la marchandise : si ce n'est pas Paul Tibbets lui-même qui signe l'enveloppe, je n'achète pas, moi.

Pas si con…

 

Par contre…

(Et ça me rassure un brin.)

… le lien commercial mis en avant sur le site de Paul Tibbets fonctionne toujours.

Il reste donc, malgré le décès du pilote, possible de se procurer "a unique hot sauce offer in collectible decanter".

Soit la seule.

La vraie.

L'unique "hot sauce" explosive, vendue sur le modèle de Little Boy, la bombe qui fit 250 00 victimes.

 

medium_ahotsauce.jpg

 

Elle est pas belle, la vie ?

Si : ça pète sa mère…

Et j'ai beau ne pas croire en Dieu.

J'ose espérer qu'à l'heure du jugement dernier, le colonel Paul Gibbets se fera sacrément secouer les prunes.

Et que cet homme verra défiler devant lui, une à une, les 250 000 victimes causées par sa bombe épicée.  

Cet immonde fils de pute…

 

medium_atibbets.2.jpg

 

 

PS : On rapprochera avec intérêt l'absence de remords de Paul Gibbets de la culpabilité de Claude Eatherly.

Cet homme pilotait l'avion de reconnaissance, le B29 Straight Flush, chargé de s'assurer que les conditions météo étaient réunies pour le largage.

"Eatherly a participé directement aux bombardements atomiques d'Hiroshima, en tant que radio-opérateur. C'est lui qui a confirmé à l'équipe d'Enola Gay que les conditions météorologiques étaient parfaites, donnant de même l'ordre pour jeter la bombe. Malgré le fait qu'une telle confirmation est une opération de routine avant chaque bombardement, le nombre de victimes - plus de 100.000 personnes - l'a bouleversé profondément", explique le site DHnet.

 

medium_aClaude_Eatherly.jpg

 

Lui ne parviendra jamais à s'en remettre.

De dépression en tentative de suicide, Eatherly ira jusqu'à commettre des attaques à main armée (sans emporter le butin).

Persuadé qu'il était de son devoir de faire comprendre aux Américains que lui, comme tous ceux qui avaient participé à ces missions atomiques, n'étaient pas des héros. 

Mais d'abominables margoulins.

"C'est ainsi que prend forme un plan extravagant : pour s'opposer aux tendances militarites de l'Amérique qui vient d'élire président un général de la dernière guerre, il s'applique à faire basculer de son piédestal l'idole du héros national, du héros de la guerre paré de toutes les vertus. L'idole qu'il démasquera sera sa propre personne, le héros d'Hiroshima, le commandant Claude Robert Eatherly", raconte le journaliste Robert Jungk dans un texte lumineux que je ne saurais trop vous conseiller de lire.

(Mais vous faites comme vous voulez, hein…)

 

Rongé par les remords, Eatherly se rendra aussi à Hiroshima, à la rencontre des survivants de "sa" bombe.

Et ne cessera d'écrire au Japon pour se dénoncer, ainsi que pour y envoyer de l'argent.

Claude Eatherly est mort à l'automne 1978.

Que voulez-vous ?

Les vrais héros ne vivent jamais aussi longtemps que les salopards insensibles.

 

Commentaires

Les USA sont en progrès. Il y a encore mieux que la bombe atomique. Les prochains aviateurs qui se serviront de la MOP échapperont aux états d'âme.

"La MOP (Massive Ordnance Penetrator), une bombe de 15 000 kilogrammes bourrée de 3000 kilogrammes d’explosifs puissants, est l’engin non nucléaire le plus destructif de l’arsenal de l’armée de l’air américaine. Elle peut être utilisée pour des cibles situées à une profondeur plus grande que les bombes antibunker actuelles. L’armée de l’air aurait réalisé un test d’une de ces bombes au site d’essai de White Sands dans l’état du Nouveau-Mexique en mars dernier. Les analystes militaires ont indiqué que la bombe a été spécialement développée pour être utilisée contre le site nucléaire de Natanz, à environ 320 kilomètres au sud de Téhéran, que l’on croit être à plus de 100 pieds dans le sol."

http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=5644

N.B. "[...] De la nécessité (ou la possibilité) problèmatique de la mission, nous évoluons vers une situation où c’est la disposition de l’arme qui va forcer à la mission, – puisque MOP existe et que c’est l’arme idéale pour attaquer l’Iran, c’est donc qu’il faut attaquer l’Iran. Cette hypothèse n’est pas si absurde qu’il y paraît, dans tous les cas elle n’est pas sans précédent. Parmi les nombreuses raisons avancées pour l’utilisation contestée de l’arme atomique contre le Japon en 1945, alors que la situation opérationnelle (la puissance japonaise anéantie, le Japon demandant la paix) semblait ne plus guère la nécessiter, il y eut celle-ci avancée par l’officier de marine qui servait d’aide de camp à Truman : après avoir dépensé $2 milliards pour fabriquer cette arme, il était impensable que Truman ne l’utilisât pas. Le même témoin (dans un documentaire sur la Bombe, Le soleil noir d’Hiroshima) affirmait que Truman risquait une procédure de destitution du Congrès s’il n’avait pas agi de la sorte, uniquement pour la raison budgétaire indiquée."

http://www.dedefensa.org/article.php?art_id=4583

Merveilleux non ?

Écrit par : Françoise | 03/11/2007

Décidement, merci pour ces articles...
Allez c'est décidé je mets une bannière chez moi
see ya
et happy 29

Ps:
"Les vrais héros ne vivent jamais aussi longtemps que les salopards insensibles."
C'est pour ça qu'ils deviennet des héros!

Écrit par : skalpa | 03/11/2007

Tu parles d'une cloche : moi, bien sûr ! Tellement prise par ton article, je n'ai plus pensé à te souhaiter :

Que les années à venir te soient d'espérance, et que les roses de ton jardin ne fanent jamais.

http://linepassions.free.fr/Fleurs/Photos/Rose_Rouge_en_bouton-1024.jpg

Bon Anniversaire !

Écrit par : Françoise | 03/11/2007

BONDY 30/10 13H55
Rappel, revoir note S et 93
L’étoile du centre (nom du resto) ou le soleil ?
Flamme de gaz ou éruption solaire ?

Mr.S et tout son gouvernement au « pays des explosions » à moins que ce ne soit la forme de l’île de la main gauche du christ doigts à moitié repliés sauf l’index pointant et accusateur vers le nord comme signe annonciateur du jour du jugement?Au début de l'an prochain, la FRANCE "célèbrera"le jour de la mémoire du sacrifice
EQUATION / Des débuts de soleil dans les centrales nucléaires, traces de FRANCE
BO(N)DY : corps N
BO(ND)Y : fils de Notre-Dame
BOND(Y) : le bond de radiation (Y symbole du radioactif comme trois pales du sigle)
(B)OND(Y) : jeu entre par onde et Beta onde radioactive
(BON)DY : le BON dit (voir Arès, France 1974 ou jésus est le BON) et jeu de mot superposant le E de BONE au-dessus D pour induire une rotation d’une lettre du nom et DYE soit : B donne C, le O devient P, le N un O, le D un E, et le Y un Z
BONDY
CP OE Z : forme complexe du ZOE dessinant un 9 en lecture soit sens de la dépression qui remet aussi le Z redressé en N, reste en sens de lecture le CP ; lien entre (CP) ministre de l’époque, M.S maire d’alors, la prise d’otage de Neuilly soit le symbole de générations futures et les membres de CHILDREN RESCUE (pardon de l’arche de ZOE) ? M.CP est disculpé de la mort de Mr Eric SCHMITT qui confirme sa mission de l’âme (les bâtons de dynamite devenus des barreaux ou crayons de combustible de centrales nucléaires faisant peser un une lourde menace sur les générations à venir représentées ici par les enfants de CHARCOT) , par contre M.S vient de recevoir la note du resto (FOUQUET) et le prix humain des infirmières bulgares : message d’avertissement non gratuit
VOIR LA CENTRALE NUCLEAIRE MISE A L’ARRET EN BULGARIE. (Kozlodouï) à la frontière de la ROUMANIE (Cécilia) ; M .S, la racine du fléau de DIEU, l’esprit de la Hongrie éternelle, peut-être saurez-vous pourquoi LUTECE fut épargnée par le HUN ?
Il n’est pas encore trop tard mais il est grand temps : voir données utiles confirmées tirage loto national du 31/10 pour le 30 et le futur avenir par MARIE (sourate 19)

Le numéro du resto : 2 ; voir l'homme en feu sorti du resto et la mort de Paul Warfield Tibbet du ENOLA GAY, 2 jours plus tard le 1er novembre / vision du sort d'un homme dans l'au-delà qui ne s'est jamais repenti, qui n'a jamais eu de compassion pour ses victimes et fut l'homme du système ; sa conscience l'a rattrapé une fois mort. Pour rappel, MARIE a reçu pouvoir sur le monde des morts.
Attention aux numéros : téléphone 48 47 09 52 et pour le PMA 48 47 43 00 situé à un numéro 32
Remarquez le début du compte à rebours pour les 4 chiffres préfixes, remarquez que le retour de l'île de beauté du président et de sa troupe en campagne ramène les 100 jours (décompte de 48 à 0 puis reprise jusqu'à 52 = 100) // de NB (52) soit aussi l'écart exact de 43 avant une solution finale pour le 43 entre 09 et 52 ; lien pertinent de l'écart de 30 entre l'adresse du 2 et celle du 32 qui en décompte marque aussi 30 pour 48, 29 pour 47 et donc 28 pour le complexe 09 52 qu'il faut comprendre comme date de naissance (0 la matrice et 9 mois de grossesse ) de NB (soit 52) pour NAGY BOCSA qui est né un 28
Voir note BONDY pour ZOE mué NOE et utilisation de la fonction PI autorisée (note antérieure des 100 pi) envoyé comme signal avant déluge mexicain :
ZOE
865
568
WOH
Soit l'ouest (W) directionnel et O pour image fuseau+ eau(français) et le H comme lettre silencieuse traçant ici 8 : soit à 8 fuseaux du TCHAD / DARFOUR un déluge de NOE
Rappelons qu'il n'y a pas de catastrophe devant se produire n'ayant eu son signe annociateur et que pour toute la planête les signes du TEMPS viennent maintenant de FRANCE (voir Arès, Gironde France 1974 et 1977)

Écrit par : G | 03/11/2007

@ G,

Indubitablement.

Écrit par : Françoise | 03/11/2007

@ Françoise : J'aime bien le principe, des bombes qui creusent et creusent encore plus loin vers le centre de la terre. Sans doute histoire de prouver la profondeur insondable de la connerie humaine…

Quant à : "Parmi les nombreuses raisons avancées pour l’utilisation contestée de l’arme atomique contre le Japon en 1945, alors que la situation opérationnelle semblait ne plus guère la nécessiter, il y eut celle-ci avancée par l’officier de marine qui servait d’aide de camp à Truman : après avoir dépensé $2 milliards pour fabriquer cette arme, il était impensable que Truman ne l’utilisât pas." J'en avais déjà entendu parler. Et c'est toujours aussi sidérant.
Que la vie de 250 000 personnes ait été réduite à néant parce qu'il fallait rentabiliser la bombe et prouver aux infâmes bolchéviques que les Etats-Unis étaient bien ceux qui avaient la plus longue dépasse l'entendement de n'importe quelle personne un tant soit peu rationnelle. Ce qui exclut, en effet, les militaires…

Merci mille fois pour l'anniv, ces roses éclaireront ma journée (même si je te dois la vérité : c'était il y a quinze jours, en fait, mais pour les besoins du billet j'ai fait comme si…)

@ Skalpa : merci à toi, pour les compliments comme pour l'anniv. (même si je te dois la vérité, comme pour Françoise : j'ai un peu triché, à quinze jours près, pour l'anniv… c'est mal, je sais).
Quant à la bannière, je ferait tout pour mériter pareil honneur.

@ G : Waouh… Il vous en reste un peu ?
(Parce que j'ai déjà pris des drogues violentes dans ma vie, mais des comme ça : jamais. Y a moyen de faire tourner ?)

@ Françoise (bis) : :-)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 03/11/2007

Charançon,

Faute avouée est pardonnée. Je t'absous. :D

Écrit par : Françoise | 03/11/2007

ouais ouais, mais je ne comprends pas que vous vous acharniez sur le pilote. Qu'il soit une brute galonnée vous surprend ? bah...

Qui a prit la décision du bombardement ? selon quelles justifications ? ces justifications sont elle vérifiée ? si non, quelle sont les vraies raisons ?

Harry Truman - cela était sensé économiser des soldats américains - cela a effectivement economisé des soldats ! mais le japon était déjà à genoux - la course à la victoire contre les soviétiques, qui viennent de déclarer la guerre au Japon et ne sont qu'à une très faible distance de Tokyo - assurer la prédominance etazunienne dans le monde...cette situation perdure de nos jours !

Écrit par : Avril | 03/11/2007

" L'indulgence est pour les conspirateurs, et la rigueur est pour le peuple. On semble ne compter pour rien le sang de 200 000 patriotes répandu et oublié."

Cité dans le numéro 20 de Potlatch, bulletin d'information du groupe français de l'Internationale lettriste, daté du 30 mai 1955.
Mais qui est l'auteur de la phrase citée ?
Ah, ben, flûte, Google donne la réponse, c'est pas du jeu!:
Saint-Just, rapport du 8 ventôse, an II.

Écrit par : leveto | 03/11/2007

"après avoir dépensé $2 milliards pour fabriquer cette arme, il était impensable que Truman ne l’utilisât pas.""

Ca me rappelle un truc que j'ai lu il y a longtemps et qui demanderait à être vérifié: la 1ère guerre d'Irak a coincidé avec la quasi date de peremption des missiles de croisière qui ont été envoyés en nombre sur le pays.
Je ne garantis pas la véracité de cette affirmation.

Et dans le même genre, qui nous rapprochera cette fois de cette mascarade du Grenelle de l'Environnement, la lutte contre le trou de la couche d'ozone et les CFC aurait coincidé comme par hasard avec la fin de validité des brevets sur ces même CFC. Des scientifiques s'étaient d'ailleurs ému des risques pour la chaine du froid dans les pays du sud du fait de l'interdiction des CFC.

Si quelqu'un a des infos plus précises, je suis preneur

Zgur

Écrit par : Zgur | 03/11/2007

@ Zgur,

Je n'ai pas d'infos sur les points précis dont tu parles. Mais une chose me semble assez évidente : on fabrique toujours de nouvelles armes, et il faut bien les "tester pour de vrai". Ce serait idiot aussi de laisser "pourrir" les armes obsolètes. Quoi de mieux qu'une bonne petite guerre pour voir si les unes donnent satisfaction, et pour se débarrasser des autres ?

Je noircis peut-être le tableau, mais pas tant que ça, je pense.

Écrit par : Françoise | 03/11/2007

@ Françoise : merci

@ Avril : je ne m'acharne pas sur le pilote. Mais plus sur le fait qu'il n'ait jamais exprimé de regrets. Et encore… Admettons.
Non, ce qui me choque vraiment, ce sont les produits qu'il a mis en vente sur son site. C'est là, en ce point précis, que toute idée de décence est définitivement pulvérisée…
Pour le reste, nous sommes d'accord.

@ Leveto : toujours d'aussi fines références. :-)
J'applaudis des deux antennes.

@ Zgur : la première info mériterait d'être vérifiée mais semble, dans le monde hallucinant qui est le notre, tout à fait crédible.
Pour la deuxième, je confesse ma profonde ignorance. Mais suis tout prêt à écouter avec attention toute personne qui pourrait nous en dire plus.

@ Françoise (bis) : pas de noircissage de tableau. Juste la triste réalité.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 03/11/2007

Vous avez aimé Tibbets, vous adorerez Dan Haloutz.

- la (pas assez) célèbre interview sur ce que l'on ressent quand on lâche une bombe sur des civils:
http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=52&articleType=ArticleView&articleId=9925

- la haute valeur morale:
http://libanisme.canalblog.com/archives/2006/08/16/index.html

- et aussi le rapport Winograd sur la guerre du Liban de l'été 2006. Il était alors le chef d'état-major de la Force de Défense Israélienne.
http://libanisme.canalblog.com/archives/2006/08/16/index.html
(par exemple)

Écrit par : Simplicissimus | 05/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu