Avertir le modérateur

20/11/2007

Les pique-niques organisés par les salopards se multiplient : l'époque épique vire au glauque.

"Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l'histoire est la leçon la plus importante que l'histoire nous enseigne"   Aldous Huxley.

 

df1bf4decf7d163428cb164eeb9e78d5.jpg

 

 

C'est comme un refrain.

Une petite chanson entêtante qui se ferait entendre de plus en plus souvent.

Des notes éparses, un peu partout en Europe.

Sur une mélodie que l'on croyait disparue depuis longtemps.

 

C'est vrai : la composition, pour peu qu'elle existe, reste très vague.

Tout juste parvient-on à discerner quelques étranges envolées par ci.

Quelques autres par là.

Laissant ce désagréable sentiment que l'histoire piétine.

Que ses leçons sont peu à peu oubliées.

Et que ses enseignements ne valent pas une roupie de sansonnet.

  

Il y a d'abord ces anciens dignitaires de la Stasi.

Rouages essentiels d'un régime de la terreur.

Dirigeants aux mains pleines de sang.

Et fossoyeurs des libertés d'un peuple.

Qui se sont poussés du coude lors d'un conférence de recherche organisée au Danemark.

Clamant à qui mieux-mieux qu'ils ont d'abord "oeuvré pour la paix".

Et cherchant à justifier leur sale petit travail lors d'un colloque organisé pour "permettre une confrontation de vues entre experts et anciens de la Stasi, mais (qui) a viré au panégyrique de l'ex-police secrète", selon l'AFP.

 

Et j'ai beau me dire que ces 60 anciens responsables sont d'abord de vieils hommes effrayés par leur mort prochaine.

Pathétiques vermisseau en fin de course qui voient venir avec effroi le moment où ils ne pourront plus rendre des comptes devant leurs soi-disants frère humains.

Ça ne me console pas tellement.

Tant cette indécence vis-à-vis du passé est inquiétante.

 

Plus au Sud, il y a aussi ces nostalgiques de l'ordre franquiste.

Admirateurs de Primo de Rivera et membres de la Phalange.

Qui se sont retrouvés à près d'un millier pour un dernier bras levé collectif.

 

c41e75c0934e5c0b94f1587cf1e9f047.jpg(*)

 

Vaste démonstration de force de bas-du-front inquiets de savoir que la loi espagnole leur interdira désormais toute manifestation d'ampleur de ce genre.  

Mais surtout preuve éclatante qu'on en aura jamais fini avec les amoureux de l'ordre nouveau.

Tant ceux-ci ne cessent de sortir du bois.

Et étalent sans honte leur engagement dégueulasse.

Forts du soutien d'une église qui a récemment béatifié en grande pompe 498 de leurs comparses.

Et a rendu hommage à ces prétendus "martyrs des persécutions religieuses".

 

Alors… 

Je vous vois venir.

Vous allez me dire que l'ultime tentative de justification des dignitaires de la Stasi et le grand raout des nostalgiques de la Phalange n'ont pas grand chose à voir.

Vous avez raison.

 

Mais quand même…

f61ae3d55d96dbd3040605ef6a4c010d.jpg

Je ne peux m'empêcher de penser que les deux sont liés.

Que le pire commence quand, un peu partout, les plus indécents des pantins peuvent pousser leur sale petite chansonnette sans se gêner.

Et que c'est le même climat.

Le même ordre mouvant des choses.

Qui permet à Sarkozy d'entonner depuis six mois son petit refrain pétainiste.

Sans que la plupart ne lèvent le petit doigt.

 

 

(*) Photo AP.

 

Commentaires

De droite, de gauche, ou religieux le "totalitarisme spirituel" est le même. Je ne vois pas de différence, sinon d'apparence. Les Khmers rouges ont fini, presque tous, leurs jours tranquilles eux aussi.

Non, l'Histoire ne donne pas de leçons, ou alors on choisit les mauvaises...

Écrit par : Françoise | 20/11/2007

Tu fais froid dans le dos, Chanrençon mais ce que tu dis est trop vrai !

Mais que mijote notre petit caporal ? il est bien silencieux en ce moment. au moins quand il s'agite devant les caméras on sait ce qu'il fabrique....

Écrit par : Gitana | 20/11/2007

Il s'exprime en fin d'après-midi devant l'association des maires de France qui tient son congrès, cela relève du choix tactique (pas de discussion, pas d'allocution solennelle, pas d'interview, pas de contestation) et il annoncera une nouvelle accélération des "réformes" (style, "je vous ai compris, mais je continue quand même et en pire"). Cela permettra aussi de minimiser l'ampleur de la grève et des manifestations dans les JT.

Écrit par : Dominique | 20/11/2007

Les blogs ont au moins ça de bon : ça fait du bien de savoir que d'autres font les mêmes liens que moi et sont inquiets. Y a des jours où c'est décourageant, tous ces vrais gens de la vraie vie qui me disent que j'exagère...

Bises et bon après-midi !

Écrit par : Flo Py | 20/11/2007

@ Dominique,

Oui, c'est d'un grand courage ce genre d'intervention. Mais... Il y a peut-être des maires qui vont "manifester" leur mécontentement ? On peut rêver...


@ Flo Py,

Exagère...Exagère... Est-ce qu'on a des têtes d'exagère ? Et qu'on n'est pas des gens de la vraie vie, nous là, sur les blogs ? J'aimerai bien, tiens, être virtuellement virtuelle, je n'aurai pas de problèmes à boucler la fin du mois.

Tu sais j'ai entendu mieux que ça : j'ai une sœur (oui, ce sont les petits malheurs de la vie :D) qui est en admiration devant N(otre) S(eigneur). "Je crois en lui (sic)", me dit-elle. Je n'en parle plus sinon je me fâche à vie avec elle...

Écrit par : Françoise | 20/11/2007

@ Françoise : oui, elle repasse les plats, cette bougresse. Et tous les 50 ans, on se repaye la même choses. Sans même faire la fine bouche…

@ Gitana : :-)
J'espère que ce n'est pas "trop vrai". Et que ma vision des choses est tronquée par un excès de pessimisme. Mais il me semble bien que non : il y a trop d'indices concordants…

Pour le silence du petit piètre de la nation, je crois que Dominique a bien tout résumé.

@ Dominique : oui, on va avoir droit à une semaine placée sous le sceau du pouvoir d'achat. Quelques jours de gesticulation médiatique et hop, emballez c'est pesé, les grévistes ont disparu, tout va bien ma bonne dame, et avec ça qu'est-ce que je vous sers ?

@ Flop Py : ça a un côté rassurant, c'est vrai. Et puis, les "gens de la vraie vie" finiront bien par se sentir concernés, eux-aussi. Enfin, j'espère…

@ Françoise (bis) : :-)

C'est vrai, il y a une foi un brin christique, un côté religieux, à l'espoir que certains ont placé en Sarkozy. C'est très étrange. Je ne compte plus les "Avec lui, j'irai jusqu'au bout" ou "Je crois en lui" que j'ai entendu. Comme s'il était l'ultime rempart, le dernier sauveur de la patrie…
Ceci dit, tu as raison de ne rien dire : NS ne vaut pas le coup de se brouiller avec sa soeur.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 20/11/2007

Mantra à répéter 100 fois en tournant vos moulins à prières :

Travaillez plus c'est gagner plus
Travaillez plus c'est gagner plus
Travaillez plus c'est gagner plus
Travaillez plus c'est gagner plus
...

"Eric Woerth, reconnaît que «les fonctionnaires ne gagnent pas très bien leur vie», mais explique que «pour gagner mieux leur vie il faut accepter de prendre plus de responsabilités, il faut accepter de faire plus d'heures supplémentaires»."


http://www.liberation.fr/actualite/politiques/292545.FR.php

Bientôt les 24h/24h, 7 jours sur 7, 365 jours par an ?

Écrit par : Françoise | 20/11/2007

Tu as bien raison Charançon et en Belgique, on est bien situé pour s'en rendre compte! Et pas que chez les flamands, il y a aussi du côté wallon des Sarkozy en herbe avec un ego surdimensionné, des gens prêts à tout pour satisfaire leur narcissisme décomplexé.
Mais il n'y a pas qu'en Belgique, partout les nationalismes pullulent : Suisse, Kosovo, Italie, Pays-bas, Ecosse, Danemark ... Jorg Haïder fait presque figure d'enfant de choeur maintenant!

Écrit par : Jean-Marie Belgique | 20/11/2007

@ Françoise : je mantra-ise à bloc, ça va chier…

Quant à ces sales fonctionnaires, bien d'accord avec ce brave Ric : zont qu'à devenir chef de service, ces saligauds.

@ Jean-Marie : oui, quand on fait une carte de l'Europe, c'est assez sidérant. L'impression que les démagogues, populistes et fachos de tout poil ont la cote partout. Ça sent pas bon…

Écrit par : Le Charançon Libéré | 20/11/2007

La petite ritournelle des amalgames Stalinien
Evocation de la peste,rouge et brune ,oubli (sic) de la peste religieuse et coucou au detour du refrain Sarkosy en personne en ex futur dictateur
les paraboles,de charançon le prophete,

Écrit par : antimythe | 20/11/2007

J'aime bien les "amalgames staliniens" alors que dans tout ce qu'écrit le Charançon, c'est justement une culture de gauche anti-stalinienne qui s'y retrouve. Mais comme l'on commence à comparer le nouveau régime sarkolâtre au stalinisme, il faut accuser ses ennemis de ses propres maux quitte à être incohérent en évoquant la peste rouge. Un conseil : moins de beaujolais nouveau (mauvais pour l'estomac et le foie).

Écrit par : Dominique | 20/11/2007

@ Antimythe : plouf-plouf-plouf…

@ Dominique : merci :-)
(Là, je n'avais pas le courage)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 20/11/2007

"la peste religieuse" mais non elle n'a pas été oubliée ! Et mes mantras alors ?

Tiens il y en a un qui a tout compris :

"Eric Woerth, reconnaît que «les fonctionnaires ne gagnent pas très bien leur vie», mais explique que «pour gagner mieux leur vie il faut accepter de prendre plus de responsabilités, il faut accepter de faire plus d'heures supplémentaires»."

Mantra n° 1 (100fois plus moulin à prières) :

Tavaillez plus !

Mantra n° 2 (200 fois plus deux moulins à prières) :

Faites des heures supplémentaires !

Allez Antimythe, après moi... 1... 2... 3...

Écrit par : Françoise | 20/11/2007

@ Dominique une culture de gauche anti-stalinienne
On ne se debarasse pas si facilement de mauvaises habitudes
Un heritage Staliniens,que certains condamnent,pour mieux s'y vautrer intellectuellement,et en utliser toutes les rethoriques ,bien connues et facilement identifiables,destinées a la manipulation de l'opinion
@Françoise
Votre generation a connue une periode de notre histoire certainement la plus profitable pour les Français
Pas de guerre,le plein emploi,les progrés de la medecine et technologiques,le confort et le sexe sans tabou ni sida,et une retraite bienconfortable comparé a ce qui nous attends
Qu'a fait cette generation de nantis,qui crie aujour d'hui au scandale par ce que les generations suivantes doivent travailler plus pour moins de pouvoir d'achat ?
Rien en dehors de jouir a credit sur le dos des generations futurs
Facile d'incriminer le gouvernement d'une generation qui doit faire ce que votre generation n'a pas fait ,ou voulu faire
Pas touche a mon petit confort et a mes acquits et inch allah pour l'avenir

Écrit par : antimythe | 21/11/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu