Avertir le modérateur

04/02/2008

Jean Sarkozy entre théâtre et politique : de l'aristocratie du nom comme principe de gouvernement et réalité sociale.

 

a6bec3e95e9557cfca048ea1243d592e.jpg

 

 

Ce n'est qu'une petite dépêche AFP, reprise par Le Monde.fr. 

Evoquant le casting d'une pièce de théâtre bientôt jouée à Paris.

Enième reprise de l'un des grands succès du théâtre de boulevard, Oscar.

Monté dans les années 1960 par Pierre Mondy et Louis de Funès.

Et rejoué régulièrement depuis.  

 

Comment ? 

On s'en fout ? 

Euh… non, pas tout à fait.

Tant la dépêche de l'agence de presse traduit à la perfection un phénomène hier marginal, aujourd'hui de plus en plus courant.

 

Mais : jugez donc sur… pièces.

Voici le début de cette dépêche

"Davy Sardou, le fils du chanteur Michel Sardou, remplace Jean Sarkozy, l'un des fils du chef de l'Etat, à l'affiche de la pièce "Oscar", à laquelle il avait renoncé "après réflexion" peu avant le début des répétitions, a-t-on appris mardi auprès du service de presse (…). Prévue dès l'origine du projet, Sophie Tapie, la fille de l'ancien ministre et homme d'affaires, fait partie de la distribution."

Oui : c'est tout.

Mais c'est déjà beaucoup.

Tant il est rare que s'affiche aussi clairement le nouveau système de reconduction des élites, qu'elles soient culturelles, politiques ou économiques.  

Soit la transmission héréditaire.  

 

 

d200e0517e65410f190edd1f9dab288b.jpg

 

J'exagère ?

Bien sûr que non.

Qu'ils s'appellent Jean Sarkozy, élève d'une école de théâtre et surtout grand manitou de la campagne de David Martinon à Neuilly

Davy Sardou, qui a débuté sa carrière à 10 ans en chantant auprès de son père. 

Ou Sophie Tapie, jeune fille qui a endossé quelques petits rôles à la télévision et se pique de chanter. 

Ils doivent à leur nom et au carnet d'adresse de leurs parents d'avoir sauté les pénibles étapes qui voient des milliers de candidats se casser les dents sur l'autel de leurs rêves.

Et ceci qu'ils soient doués ou non.

 

Un phénomène que l'on pourrait qualifier de peu d'importance.

Pour peu qu'on n'ait pas passé quelques minutes à lister les "filles et fils de" qui trustent les scènes médiatiques, culturelles ou politiques.

Longue énumération semblant sans fin.

Dont voici quelques noms : Vincent Delerm, Lou Doillon, Thomas Dutronc, Arthur Jugnot, Guillaume Depardieu, Julie Depardieu, Chiara Mastroianni, Marilou Berry, Aurore Auteuil, Lola Dewaere, Géraldine Giraud, Eva Green, Marie Modiano, Sophie Auster, Arnaud Lagardère, Delphine Arnault, Thomas Fabius, Guillaume Debré (promu correspondant à Washington sur TF1 au grand scandale de la rédaction), Arthur Villepin (acteur), Marie Villepin (mannequin), Thomas Hollande… 

 

Un constat poujadiste ?

Peut-être.

Sans grand intérêt ?

Peut-être aussi.

Mais pas si anodin que ça, puisque Sarkozy en a fait un principe de gouvernement.

Supprimant en bonne part, dans le cadre du paquet cadeau fiscal, l'impôt sur les successions.

Et affichant clairement sa volonté de mettre fin à un certain égalitarisme républicain.

Vague morale qui posait que la naissance une cuillère d'or à la bouche ne devait pas donner toutes les chances et sanctifier tous les espoirs.

Une initiative d'autant plus dangereuse que l'ascenceur social est en panne.


Bref : le principe aristocratique de reconduction des élites revient à grand pas.  

En même temps que la France se retrouve une famille royale, ainsi que l'illustre le camarade Birenbaum.

 

29d8136ff3b60bf88f8e153ee9198ff6.jpg

 

Et ça, c'est tout sauf anodin… 

Commentaires

"Selon que vous serez puissants ou misérables"... disait un certain Jean de la Fontaine.
Il le disait dans un contexte un peu différent, mais ma foi, pas si éloigné que cela quand on lit ça :

http://www.maitre-eolas.fr/2008/02/04/856-claude-gueant-nouveau-prix-busiris

Les privilèges n'ont mêmes plus de limites.

Écrit par : Françoise | 04/02/2008

J'avais raté ça. Ça paraît presqu'incroyable, d'ailleurs : plus que des privilèges, on est là dans l'indécence la plus éhontée. Merci pour l'info. :-)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 04/02/2008

En outre, c'est incohérent sur un autre plan : Carla Bruni avait déjà épousé un autre français avant, Raphaël Enthoven (le Raphaël de la chanson cacochyme), le fils de Jean-Paul Enthoven, qu'elle avait piqué à Justine Lévy, fille de BHL, lui-même rejeton et héritier d'une des plus belles société de commerce de bois africains (revendue d'ailleurs à Bolloré, autre fils de...) Elle avait donc déjà auparavant la possibilité de demander la nationalité française pour la même raison. Mais c'est comme si le père de l'enfant de Carla Bruni avait été effacé (j'avais fait une remarque similaire lorsqu'il avait présenté son futur gendre, en fait celui de feu Jacques Martin, autre père de nombreux fils de).

Écrit par : Dominique | 04/02/2008

"Je ne doute pas que certains "Fils et filles de" aient du talent. La question est juste de savoir s'il reste de la place pour les autres"

C'est ce que déclarait dans une interview Frédéric Teulon, auteur d'un très bon livre intitulé "Les FFD, la france aux mains des fils et filles de" aux Editions Bourin - 260 p - 20 euros -.
(voir là: http://www.decitre.fr/livres/Les-FFD.aspx/9782849410189)


Et pour avoir une idée du nombre de "fils et filles de" en activité, vous pouvez aller voir là : http://www.echolalie.org/wiki/index.php?ListeDeFilsEtDeFillesQuiFontLeMemeMetierQueLeurPereOuLeurMere
Et cette liste ne traite que celles et ceux qui font le même métier que leur parents.

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 04/02/2008

Avez vous également remarqué l'énorme noeud que Mme Sarkozy s'est passé autour du cou ?
Voulu ?
Inconscient ?

Écrit par : Claude | 04/02/2008

« L’injustice et l’instabilité dans l’esprit de certains hommes, leur désordre et leur manque de mesures sont les dernières conséquences d’innombrables inexactitudes logiques, de manque de profondeur, de conclusion hâtives, dont leur ancêtres se sont rendus coupables. »

F Nietzsche, « Aurore »

Çà laisse songeur...

Écrit par : DJM de Cambrai | 04/02/2008

Très bon anecdote sur notre mariage royal... Pensez vous que notre français ultra nationale, plus royaliste que le roi et plus lepeniste que le pen, pourra-t-il attendre 4 ans? Non parceque dans 4 ans c'est les elections encore, et si on veut s'en debarasser, vaut mieux ne pas se faire aveugler par la presse people au depend d'un vrai debat... il calcule quand même super bien

Écrit par : Manu C. | 05/02/2008

Tu crois qu'il y aura un nouveau/nouvelle fils de?
Un mix des 2:
belles jambes et égo surdimensionné!
Faisons vite des mômes pour contrer!

Écrit par : skalpa | 05/02/2008

C'est là que le premier article de la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen prend tout son sens !

Art. 1er. -
Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune.

http://www.conseil-constitutionnel.fr/textes/d1789.htm

Et, loin des fastes de la cour, le peuple a faim... de justice sociale

Écrit par : Annick | 05/02/2008

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Décidément les critiques ne laissent personnes en paix, attendons de voir ce que va faire notre Nicolas Sarkozy avant de le juger si durement. Il serait également correcte de la part de nous tous de laisser sa nouvelle épouse et sa famille en dehors de tant de méchant propos. Je suis convaincu qu'il fera de son mieux pour satisfaire la France en mettant en pratique ses engagements.
Je lui rappelle au passage que je compte sur sa propre personne pour qu'il n'oublie pas de gérer le dossier de madame Harakati Sameh.
L'histoire de cette jeune femme m'a retourné et boulverssé, je ne peux accepter que notre gouvernement ne fasse rien pour cette femme qui n'est que victime du système juridique de la Tunisie.
Je fais appelle à tout les internautes pour qu'ils puissent se connecter sur son site afin qu'ils regardent la justice Tunisienne sous un autre angle.
Le fait divers de cette femme tunisienne peut arriver à n'importe qui d'entre nous, touriste ou pas, personnellement je n'irai plus dans se pays, prendre le risque de me faire emprisonner pour rien comme elle.
Un geste d'humanité de chacun d'entre nous en faveur de cette jeune femme ne pourra je pense que la soulager.

http://tunisie-harakati.mylivepage.com

Écrit par : Quentin Benoit | 14/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu