Avertir le modérateur

09/02/2008

Les médias sont des pharisiens, Nicolas Sarkozy un martyr et Rama Yade et Nadine Morano serviront la messe lors de la prochaine cérémonie en son honneur. Ouvrez le ban !

 

"Quand Sarkozy faché, lui toujours faire ainsi" : Jean Lumignon, le temps d'une brève apparition dans Tintin et le Temple du soleil.

 

 

59b3d89a0641a0b37fe768327938e18b.jpg

 

 

Vous avez vu ?

Cette curée médiatique…

Cette immonde séance de lapidation collective… 

Oui : c'est un scandale.

Cela fait froid dans le dos.  

Et je n'arrive pas à comprendre comment l'on peut traiter quelqu'un ainsi.  

 

Car, enfin…

Qu'on règle des comptes, je comprends.

Qu'on se batte à la loyale, j'approuve.

Qu'on reste dans une optique de sain affrontement, je cautionne.

Et même : qu'on se déchire à l'occasion, toutes dents sorties dehors pour quelques instants de free-catch à la hussarde, j'y suis favorable. 

Après tout : la presse doit affirmer son indépendance, non ?  

 

Mais ça…

La bride laissée à ce point sur le cou des bas appétits…

C'est tout bête : je n'arrive pas à comprendre.

Et je ne suis pas le seul.

A tel point que je partage même, sur cette illustre question du SMS à Cécilia, le bidet de mon indignation avec quelqu'uns des plus augustes culs de la majorité.

La classe… 

 

4c4ae554f7e6713e555449b64b775abe.jpg

 

 

Tenez, une au hasard : la jolie secrétaire d'Etat aux droits de l'homme.

Et bien, Rama Yade a su faire ronfler les phrases et les mots pour dire toute sa colère. 

Et pour affirmer combien était malvenu le traitement médiatique réservé à son mentor. 

A n'en pas douter l'oeuvre de "charognards qui ont humé l'odeur de leur proie, qui fondent sur lui, qui s'acharnent".

Et qui se livrent à une "véritable chasse à l'homme". 

C'est simple : "Il n'y a plus de retenue, plus de morale, personne ne recule devant aucune bassesse, aucun scrupule."

Et c'est surtout indigne : "Ce qu'on lui fait subir aujourd'hui, on ne l'a fait subir à aucun autre président, même personnalité politique, depuis très longtemps. Quand on attaque à ce point l'honneur d'un homme, on va trop loin."

Bref : ça fait froid dans le dos.

 

 

d84ea2bfba7e6ee4aac9c05fc7a60728.jpeg

 

 

Certains protesteraient face à de tels qualificatifs.

Monteraient sur leurs grands chevaux en se scandalisant d'être ainsi traités par la ravissante péronelle.

Et fustigeraient une défense bienvenue, en forme de certificat de vassalité au président, pour un membre du gouvernement craignant de perdre son poste lors du prochain remaniement.  

Mais, moi non…

Pas de ça…

Je me contenterai de prendre acte du point de vue de Rama Yade.

En me réjouissant qu'elle ait désormais attrapé le ton juste.

Et le goût de la phrase qui tape dur.  

Certain que les mots si critiques employés à l'égard des journalistes, elle n'hésitera pas à les utiliser aussi face aux dictateurs, petits autocrates et autres grands ennemis des droits de l'homme que la France se pique de traiter en amis.

Autant dire que ça va chier.

Et j'en connais un, dans son palais de Tripoli, qui doit se féliciter d'être déjà passé par Paris.

Parce que sinon : qu'est-ce que la jeune et enflammée défenseuse de la veuve et de l'orphelin du divorcé lui aurait mis dans les dents…

 

 

91148edb58c9c98a4682137b5a43ab9b.jpg

 

 

Une autre que je suis content de partager mon bidet d'indignation avec.

C'est l'illuminée du Toulois. 

La christique de la 5e circonscription de Meurthe-et-Moselle.

Et la fleur la plus classe de la politique française.

Soit… (vous l'avez reconnue)… Nadine Morano.

Dans une interview au Figaro, joliment titrée Il faut ramer dans le même sens (ça, pour ramer…), celle à qui Dieu a donné la foi en Nicolas Sarkozy se montre (pour une fois) plus réservée que Rama Yade.

Observant "simplement que « Sarkozy » est un produit qui se vend bien pour les médias."

Avant d'ajouter : "Dommage que certains tombent dans l'excès inacceptable qui n'a qu'un objectif celui de salir et de nuire".

Si c'est pas méchant… 

 

C'est vrai : la parution de ce SMS par le Nouvel Obs.fr a fait tellement plus de mal à Nicolas Sarkozy que ses propres méthodes…

Et qu'importe si l'homme est affairé depuis son élection (ou même, depuis sa naissance) à prouver combien il est possible de personnifier tous les aspects les plus déguelasses de la droite la plus dégueulasse.

Et n'est jamais fatigué de mettre en avant sa démagogie, son sens de la manipulation, son désintérêt pour ses congénères et son goût pour le pouvoir. 

Aucune importance…

Parce que si Sarkozy a vu sa popularité tomber si bas, ce n'est pas en raison de sa politique et de sa conduite personnelle.

Mais parce que le gros méchant Nouvel-obs.fr a publié un SMS envoyé à Cécilia.

Sans déconner…

 

e1aaaf7bea81a312ade655c11aafd322.gif

 

 

Bon.

Il est plutôt rigolo de voir les sarkozystes se retourner à la première occasion venue contre ceux qui les ont si bien servi. 

Et il est aussi plaisant de voir les journaux monter sur leurs grands chevaux, comme s'ils venaient seulement de comprendre l'engrenage dans lequel ils ont depuis tellement longtemps mis le doigt qu'il ne leur reste plus qu'un moignon à chaque bras.

Ça occupe.

Ça met de l'animation.  

Et ça pourrait toujours servir de leçon à certains.

 

Sauf que…

Au fond, ce n'est jamais si marrant de voir la liberté de la presse encore davantage rognée.

Même quand les principaux intéressés se sont démenés comme des diables pour fournir aux piliers du sarkozysme les bâtons avec lesquels les battre.  

C'est juste une défaite de plus.

 

Commentaires

http://www.institut-lumiere.org/images/films/1seance06pt.mov

C'est pas ça qui arrive aux gamins pas sages ? À force de jouer avec :

http://img530.imageshack.us/img530/5593/matchjg0.jpg

Faut pas venir pleurer s'il y a :

http://www.nrc-cnrc.gc.ca/images/photos/200401TransformerFire_irc2.jpg

Le pompier Rama ne sauvera pas le soldat Sarkattila.

Écrit par : Françoise | 09/02/2008

Chapeau bas, charançon.
Billet convaincant et classieux.

Mais, quand même, c'est vrai, quoi, pourquoi il s'acharnent tous sur lui ? Il n'a jamais rien demandé à personne. Même pas qu'il aurait cherché à jouer des médias avant, ou à mettre en avant sa vie privée...
Supposons qu'on fasse pareil avec oit, hein ? Et qu'on balance tes SMS à la face du monde (Car les gens seraient surement intéressés. bon, au moins Alexandra en tout cas...) ? eh bien, tu ferais moins ton malin.

Par contre, ravi que tu connaisse Jean Lumignon. Janus m'a beaucoup parlé de lui. Comme je dis toujours, "chacun son Lumignon et les vaches seront bien gardée".

Sur ce, je me mets en condition,
j'ai course de lévriers ce soirs.

Écrit par : Lémi | 09/02/2008

On glose moins sur la chanson à texte, rive gauche et engagée de la chanteuse asthmatique qui serait victime elle aussi d'une censure d'Etat :
"Mon mec je le prends, je le roule, je le fume" (Ma came).

Écrit par : Dominique | 09/02/2008

Le sms est de peu d'intérêt.
L'intérêt de cette "affaire" est de faire la démonstration qu'il n'apparaît pas comme impensable président de la république balance un sms pareil.
Si M. Sarkozy était ne serait-ce que simplement crédible, personne ne ferait attention à cette info et d'ailleurs, le Nouvel Obs ne l'aurait sans doute même pas produite.
Ce qui est en revanche ENORME, c'est que chacun et chacune d'entre nous ne trouve nullement incongru que M. Sarkosy se livrât à de tels enfantillages et que donc, dans l'esprit de tous, M. Sarkozy est bien capable d'avoir écrit le sms en question.
Et lui-même ne s'en étonne pas puisqu'il porte plainte. Si c'était de l'ordre de l'impossible... il laisserait pisser.

Écrit par : patate douce | 09/02/2008

Il y a un truc qui me choque....

En qualifiant les journalistes qui s'attaquent au Président de la République de "charognards", n'est-elle pas entrain de qualifier Nicolas Sarkozy de "charogne" ?

C'est elle qui le dit, moi j'en sais rien...

Écrit par : Fares | 09/02/2008

@ Françoise : c'est exactement ça. Suffit d'un peu trop tâter du ballon de foot sur un terrain vague d'une banlieue sordide pour courir grands risques de la sanction suprême.

Je suis d'accord avec toi :" Le pompier Rama ne sauvera pas le soldat Sarkattila." Mais la question est aussi de savoir si soldat Arkattila sauvera le pompier Rama dans son futur gouvernement remanié.

@ Lémi : l'appréciation sympathique d'un connaisseur ne peut que m'aller droit au coeur. Cool.

Pour le reste, sache que je ne crains rien d'un éventuel étalage de ma vie privée téléphonique. Tout juste n'aimerais-je pas que l'on découvre que j'ai entretenu une correspondance smstique avec le petit monier. Et que j'ai encore quelques-uns de ses envois dans ma mémoire téléphonique. Style : "Le Latran, cè tro la class. Gé vu le pap, lol. Et Bigeard ma b1 fait rire. Lolol. Y croyait qon allès ô latrines. Lololol. Les wc, koi. lol"
Ça craint…

(Sur ce, je vais me recoucher. Bonne course de lévriers)

Ps : Lumignon est rien qu'une fiotte.

@ Dominique : si, j'aime bien cette histoire. Tellement débile et improbable que ça en devient… euh… débile et improbable ?

(Ceci dit, je trouve que Carla manque pas mal de respect à la drogue, sur ce coup…)

@ Papate Douce : j'approuve des deux antennes. La vraie info n'est pas cette pathétique tentative de faire revenir Cécilia, mais ce que ce SMS nous dit de plus sur Sarkozy. En un mot : c'est un gland.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 09/02/2008

Mince, on dirait les rebondissements de la vie sentimentale d'une starlette en mal de reconnaissance... digne de faire un article dans voici.

A quand de le voir faire de la pub pour une machine à café ? (pardon à Georges, je ne voulais pas l'offenser)

Écrit par : Kokolat | 09/02/2008

que dire?
big up!

Ps-Hs:
au fait, ça faisait longtemps que je ne regardais plus envoyé spécial (et la télé en général) et là, ben je me suis rappelé pourquoi.
see ya!

Écrit par : skalpa | 09/02/2008

"Il faut ramer dans le même sens" ?

Hé hé, heureusement que rama Yade !

Mwarf !


Et à propos de Nadine Morano, je vais rappeler ce que je disais il ya un mois à son sujet et qui me semble encore plus flagrant avec sa photo sur ce billet :

Je ne sais pas vous, mais, moi, Nadine Morano me rappelle de plus en plus Ielosubmarine, la poissonnière des albums d'Asterix.

Et ce tant physquement ...
(la preuve là: http://www.comedix.de/lexikon/db/jellosub.php)

que par sa façon de parler, très ... (poisson) crue.
"Alors quoi ? Il n'est pas FRAIS mon président ?"

...

Sûr que ça va finir en bagarre générale...
Comme d'habitude.

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 10/02/2008

@ Kokolat : oui Sauf que Georges (si on parle bien du même…) a eu le bon goût de se faire militant démocrate. Ça rattrappe un peu, je trouve.

@ Skalpa : comme dirait l'autre : la télé, c'est dégueulasse, les animateurs pissent dedans…

@ Zgur : Ielosubmarine ? Pas mieux : c'est exactement ça. En encore plus vulgaire…

Écrit par : Le Charançon Libéré | 11/02/2008

tout réalité a un cause. et tout cause un effet. ce qui est apparemment dissimule par la forme, ce qui permet au système de fonctionner sans contestation véritable: car il n'est dénonce que pour être encore assume. réalité de l'idéologie! references au signes les jeux du signes. au hasard si le temps le mérite et lui accorde sont temps réel dans cet paradoxe politique.

Écrit par : aldous | 11/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu