Avertir le modérateur

11/02/2008

Ci-gît David Martinon, tombé dans les rues de Neuilly. Puisse-t-il reposer en paix.

 

 

ba80669687ab1c117b30d4bb81ba5604.jpg

 

 

Je ne sais pas pour vous.

Mais je n'arrive pas à me décramponner de cette vidéo mise en ligne par Le Parisien.

Montrant un David Martinon sonné et hagard.

Ne sachant plus à quoi se raccrocher.  

Et découvrant que la politique est bien le plus sanguinaire des sports d'intérieur. 

Allez-y faire un tour, c'est ICI.  

 

Jouissif, non ?

Oui.

Et même mieux : par-delà les derniers instants du petit chouchou de l'Elysée.  

Vivante (tout juste…) incarnation d'un lâchage présidentiel dont l'extrême violence symbolique n'a échappé à personne. 

C'est Nicolas Sarkozy qui se donne à voir sans fard.

Politique paniqué prêt à tout pour ne plus chuter.

Autant que traître sans honneur ni conscience.

 

Face au président et à ses exécuteurs.

Au premier rang desquels un fils qui a de qui tenir. 

Martinon n'aura rien pu faire.

Si ce n'est tenter de montrer les dents avant de s'écrouler.

 

61da175d07330412085f01df151c3e08.jpg

 

 

C'est sans doute cette image qui restera de lui.

Gominé éperdu et gosse abandonné.

Pourtant décidé à vendre chèrement sa peau.

Mais incapable de saisir d'où venaient les coups.

Et se retrouvant perclus de coups de poignards avant même d'avoir compris ce qui lui arrivait. 

Un rien tragique, non ?

 

4930f42f77d6d71369a732afc4a73d1a.jpg

 

 

Alors : je suis peut-être un brin optimiste.

Mais il me semble que cette image, justement, pourrait faire beaucoup de mal à notre hyper-président.  

Tant s'il est vrai que si c'est David qui a pris les coups.

C'est Nicolas qui a montré sa faiblesse.  

Comme si le petit monier avait pris un porte-voix pour hurler à ses partisans et électeurs : "Regardez comment je suis, en vrai ! Regardez comment je peux me conduire en salopard ! C'est dégoûtant, non ?"

Jouissif, je vous dis. 

Et d'ailleurs : j'y retourne.  

Ne manque qu'un peu de pop-corn pour que mon bonheur soit total. 

 

 

Ps : oui, c'est tout…

Mais aussi : je me remets difficilement d'un week-end agité. 

Et mon esprit embrûmé se refuse à toute réflexion plus ambitieuse.

Il faudra s'en contenter.  

Commentaires

Tiens tu as remarqué toi aussi qu'il y a de l'eau dans le gaz. Tu me diras que c'est pas ça qui en fera baisser le prix. Mais bon... Je ne pleurerai pas sur le triste sort du sieur Martinon.
Quand on courtise et qu'on n'a plus de protec(teur)trice (il aurait peut-être dû lui envoyer un SO(M)S)... il faut s'attendre aux coups de bâton. J'ai l'impression que ce n'est que le premier d'une longue liste...

Écrit par : Françoise | 11/02/2008

Perso, je ne vais pas tarder a me chercher une protectrice... histoire de ne plus me faire lacher pas de faux freres !!

Alexandra, tu m entends ?? si seulement

Écrit par : Dr_vinZ | 11/02/2008

Oh le cassoulet à viré un fayot lui semblant avarié !

C'est dur à dire mais je n'en ai rien à battre de leur cuisine merdeuse de droite...

Belle bande de pourris, je me dis que j'ai vraiment eu le nez creux de voter Socialo aux présidentielles...

Oh pas par goût ! Mais entre deux maux il faut choisir le moindre.

Écrit par : Odin57 | 11/02/2008

@ Françoise : pleurer ? Non. Mais rigoler, oui. Quel plaisir de les voir ainsi s'étriller… je ne m'en lasse pas…

@ Dr Vinz : woh, l'autre…

@ Odin 57 : "Oh le cassoulet à viré un fayot lui semblant avarié !"
J'aime beaucoup cette image. :-)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 11/02/2008

C'est Nicolas Sarkozy qui se donne à voir sans fard.

Politique paniqué prêt à tout pour ne plus chuter.

Autant que traître sans honneur ni conscience.

Au premier rang desquels un fils qui a de qui tenir.

je voudrais pouvoir afficher ces commentaires sur tous les murs, tant ils reflètent ce que je pense. je rêve de voir ceux qui ont voté pour lui se réveiller.

Écrit par : dan | 11/02/2008

et une vidéo de chez libé, une!
http://www.libelabo.fr/2008/02/11/martinon-sarkozy-un-dimanche-a-neuilly/

Écrit par : skalpa | 11/02/2008

Profitez des derniers instants du site
www.martinonpourneuilly.fr
A déguster s'il reste des pop corn !

Écrit par : JRC | 11/02/2008

@ Dan : eheh, les grands esprits se rencontrent…

(Ils sont déjà en train de se réveiller. Rien de pire qu'un peuple floué et trompé qui découvre l'étendue de la trahison dont il a été victime…)

@ Skalpa : merci pour le lien, tout y est. Ce n'est plus une messe, mais un enterrement de première classe…

@ JCR : excellent… on voit mieux quel engouement David Martinon avait réussi à soulever : pour sept billets, j'ai dû compter trois commentaires. Dont un se réduisant à un expéditif "Je rigole…"
Diantre, ça c'est une utilisation bien comprise d'internet…

Écrit par : Le Charançon Libéré | 11/02/2008

Bientôt il ne restera rien pour les humoristes !
Qui pourra faire mieux ?
Dernière rumeur : Martinon ambassadeur à N'Djamena !

Écrit par : oblomov | 11/02/2008

Est-ce que le pop-corn n'est pas un peu déplacé pour assister à ce magnifique opéra italien.
Tout y est: coups bas, trahisons, dignités froissées et même un père, un fils, de sublimes dames (bon, d'accord, il faudra doubler Carla B. pour la voix, mais tout est devenu possible).

Et le peuple aux premières loges, préparant ses tomates (pas mûres, un peu cubiques...)

Écrit par : Guy M. | 11/02/2008

@ Oblomov : oui, consul à Terre de Feu. Un poste qui en jette, quoi…

@ Guy M : je n'aime pas les tomates. Mais ça ne change pas grand-chose : je pourrai lui jeter du pop-corn, non ?

Écrit par : Le Charançon Libéré | 11/02/2008

Vous avez pas remarqué à quel point ils ont tous des têtes d'aliens les habitants de la présipauté de Neuilly ? A force de se reproduire entre eux il commence à y avoir aussi le bordel dans leurs chromosomes. Et puis So Crazy à la fois dans le rôle de César et de Brutus...

Écrit par : henri | 11/02/2008

Ne l'écris pas comme ça, Henri, ça ressemble trop à Socrate.

Quoique... Il y a comme une similarité : ils posent tous les deux des questions. mais l'un, c'était plutôt pour dégager les gens de l'influence des sophistes, l'autre pour les y faire replonger.

En tout cas, Charançon, point n'était besoin de davantage enfoncer le clou. Je crois que face à ça, la gauche, et elle ne s'en est pas privée, n'a qu'à pointer du doigt et éclater de rire.

Écrit par : Redolegna | 11/02/2008

Fait intéressant dans l'histoire - en dehors de l'opposition en loden ou tailleur Chanel -, c'est que le coup de grâce est venu d'où ? Pas du Monde, ni de Libé, encore moins de Marianne ou du Nouvel Obs, et ne parlons même pas de l'Huma ou du Canard ! Des résultats d'un sondage confidentiel publié par le Figaro ! L'organe officiel du Politburo de Neuilly, dirigé d'une main de fer par Mougeotte au point que Bethout apparaît maintenant comme un dangereux gauchiste... Sondage qui, curieusement, ne donne aucune indication sur l'échantillon sélectionné et la méthode choisie. La déontologie est sauve puisque l'on protège ses sources (comme dans l'affaire du SMS) ! C'est le bruit du bruit du bruit... Et c'est là qu'on peut se demander ce qui a bien pu se passer aussi en coulisse du côté du Figaro. D'ailleurs, il y a matière à s'interroger de plus en plus au Figaro, vu la charrette sociale qui s'y prépare et les idées musclées de Papy Dassault.

Écrit par : Dominique | 11/02/2008

Magnifique démonstration :

on bave, on crachouille, on dénigre et on jette...

un candidat mouchoir jetable.

Jouissif quand même !

Écrit par : Annick | 11/02/2008

A propos de tomates, il parait qu'elles ne supportent pas non plus les portables… ça les stresse.
http://www.actualites-news-environnement.com/14631-telephones-portables-stressent-tomates-sante.html
Sinon, le site Martinon pour Neuilly a complètement plié bagages.
J'ai failli perdre la photo du pape que j'avais juste liée à mon billet express.
Mais j'avais une copie de rechange.
Bonne suite.

Écrit par : JRC | 11/02/2008

@ Henri : oui, ça sent l'aristo fin de race.

@ Redolegna : oui, pour une fois, elle a jeu facile. Même plus besoin de s'opposer, la droite fait tout le boulot.

@ Dominique : ce quotidien est définitivement devenu l'organe de la cour. Et à ce titre chargé de faire et défaire les courtisans que se choisit le régime. Cf cet article de Bakchich qui, j'en suis sûr, ne vous a pas échappé : http://www.bakchich.info/article2625.html

@ Annick : "Jouissif quand même"
Oui : ne boudons pas notre plaisir. Pour une fois qu'il sort quelque chose de réjouissant du chapeau à Sarko…

@ JCR : elle est géniale, cette photo ! Et puis, chacun son tour : après avoir baisé l'anneau papal, c'est Martinon qui s'est fait… (quoi ? vulgaire ? )

Écrit par : Le Charançon Libéré | 12/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu