Avertir le modérateur

13/02/2008

Enfin une première dame à la hauteur : Carla s'exprime comme une reine de la haute. Et la France (oui, Môsieur !) en sort grandie.

"Il convient parfois d'écrire pour ne rien dire. De faire trop long et peu clair, au risque de ne pas être lu. D'enchaîner digression sur digression, quitte à perdre ton lectorat. Parce que c'est ton bloug et que tu en fais ce que tu veux, bordel !"

Epitaphe gravée sur la tombe du blougueur inconnu.

 

 

 

0fbb7638f2406da43a9790323b5763e9.gif

 

 

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

 

(Vous avez vu ? C'est vachement régulier et harmonieux, non ?)

 

480fd6cea971122db48ebd78c2304fc5.gif

 

 

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

 

(Oui : j'en suis assez content. Ça fait longtemps que mon rythme cardiaque n'avait pas été aussi apaisé.)

 

b0d86eeba9783fb723e440d246e9e6cb.gif

 

 

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

 

(C'est que mon coeur de petit français bat sereinement : ma fibre nationale est confiante et mon sentiment patriotique regonflé.)

 

cd650c184cca521c8a56c81bb67ca35d.gif

 

 

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

Toac.

 

(Je vous le dis tout de go : cela, je le dois à Carla Bruni.)

 

ac3b8089be665da5fa4b8fba632d20bc.gif

 

 

Toac.

Toac…

 

Ok, ok : vous avez compris.

Et il ne faudrait pas que je prenne le risque de vous lasser. 

Mais aussi : je voulais être sûr que vous aviez bien saisi combien j'étais heureux que le grand jardinier en chef se soit trouvé une épouse à la hauteur. 

Et qu'il ait dégotté une gonzesse assez au fait des usages du monde pour ne pas nous foutre la honte au premier pique-nique international venu. 

 

Quoi ?

On s'en fout ?

Mais pas du tout.

Alors là : pas du tout !

La preuve, Christophe Barbier, le sémillant patron de l'Express, trouve cela important.

Expliquant, en marge de l'interview dont tout le monde parle, que "c'est bien en politique que la nouvelle première dame de France, professionnelle, curieuse et résolue, effectue ici son entrée".

Et affirmant combien il la pensait à la hauteur de son nouveau rôle : "A la fin du mois de mars, Carla Bruni-Sarkozy accomplira, au Royaume-Uni, son premier voyage officiel au côté de son mari. En ce pays dont elle parle couramment la langue, forte de son expérience de mannequin et de chanteuse, elle sera tout à son aise, malgré les pesanteurs du protocole royal."

En un mot : c'est dans la poche.

Et ce n'est pas rien.

Tant il est essentiel que la France (la France, Môsieur !) sache tenir son rang. 

 

85c0650433969132affdc77f6e5f9afd.jpg

 

 

Bon, soyons franc : au début, je n'étais pas sûr que Carla ait l'étoffe d'une première dame.

Malgré l'entêtement de Christophe Barbier à passer du cirage à "la nouvelle première dame de France, professionnelle, curieuse et résolue".

Mais l'interview m'a convaincu.

Et je suis désormais serein.

Rassuré.

Toac.

Toac.

Toac…

 

Enfin… je dis l'interview.

Mais il a suffit d'un très court passage pour que mon angoisse se dissipe.

Juste une phrase à la fin de l'entretien. 

Celle-ci : "Ce qui suscite mon admiration, c'est l'agapê des hommes publics, par exemple Nelson Mandela, leur capacité à s'engager pour les autres."

"Agapê"…

Ça claque, non ? 

 

Quoi ?

Ça ne vous dit rien ?

Pour tout dire : au début, moi aussi, je ne comprenais pas vraiment de quoi elle voulait parler.

J'ai même naïvement cru qu'il s'agissait d'une petite erreur.

Et qu'elle souhaiter dire "les agapes". 

En un mot : la bouffe.

Sur le moment, ça m'a un brin inquiété.

Tant je ne trouvais pas très classe d'afficher son admiration pour les hommes politiques selon leur coup de fourchette.

Ni ne comprenais en quoi leur capacité à enfourner un max de nourriture au cours de repas officiels pouvait bien traduire "leur capacité à s'engager pour les autres".

Louche… 

 

a3e061f850700f7364f495fd07cda67f.jpg

 

 

Et puis…

J'ai compris que je m'étais planté.

Chose que, tout cultivé que vous soyez, vous avez peut-être fait aussi.

Alors (pour tous les mous de la fibre culturelle) : "Le mot grec agapè signifie affection, amour, tendresse, dévouement. Son équivalent latin est caritas, que nous traduisons par « charité ». Généralement, la langue profane emploie agapè pour désigner un amour de parenté ou d'amitié, distinct de l'amour-passion, distinct du désir amoureux : celui-ci, en grec, est appelé érôs, en latin amor (français : amour) ou cupido, cupiditas (français : désir, envie, passion amoureuse)", explique l'Encylopédie Universalis.

Ce qui change tout. 

Tant l'utilisation d'un mot aussi méconnu donne un vernis prestigieux aux phrases vides et creuses de dame Bruni. 

Et la fait entrer direct, Christophe barbier a raison, dans l'illustre caste de ceux qui sont destinés aux plus hautes fonctions.

La classe !

 

Toac.

Toac.

Toac…

Je suis serein.

Puisque Carla Bruni saura se comporter dans les grands raouts internationaux.

Faire jeu égal avec les esprits les plus brillants. 

Et ne pas se perdre dans les codes de la plus haute société.

Disons : ne pas confondre sa fourchette à desssert avec sa cuillère à poisson.

 

Et même…

Je me sentais tellement rassuré que je me suis plus à imaginer le premier grand rendez-vous de Carla Bruni à l'étranger.

Ce royal repas prévu à la fin de mois de mars avec la reine du Royaume-Uni.

Dame de la haute avec laquelle il ne faut pas trop déconner.

Quand même…

 

 

e79ad051a0f84a68ab11258292b733a7.jpg

 

 

A ma droite, Elisabeth II. 

A ma gauche, Carla Bruni.

Et entre elles, un pavé d'agneau à la menthe de toute beauté, dans lequel les deux femmes du monde piochent copieusement en devisant de même. 

Carla : "I say, c'est très important, l'agapê, no ? It's that i préfère chez un homme politique, moi.

Lili-la-tigresse (après un bref entretien avec son royal traducteur) : "Oh yeah, my dear. Bien manger is very important. Et les agapes de la maison royale sont always very réussies."

Carla : "Euh… non… je voulais dire : l'agapê. L'amour, quoi."

Lili : "What ? Je suis d'accord. Comme vous dites, vous les Frenchies : l'amour de la bonne chère."

Carla : "Not, not. Je pensais à l'affection, à l'amour, à la tendresse ou au dévouement. Vous êtes bouchée à l'émeri, ou quoi ?"

Lili : "Don't be vulgaire, my dear. Ce n'est pas une petite dinde comme you qui va me donner des leçons !"

Carla : "I fuck you, old cheap. J'ai l'habitude de dire ce que je pense sans me laisser impressionner par les remontrances de vieux croûtons. D'ailleurs : si ce genre de conduite avait existé pendant la guerre, qu'en aurait-il été des dénonciations de juifs ?"

Plouf-plouf…

 

Et vlan : j'étais rassuré, mais… plus du tout finalement. 

Ma fibre nationale vient d'en prendre un coup. 

Et je crains fort que Carla nous déclenche une petite guerre diplomatique dans les travées des salles de réception étrangères.

La honte…

Toac-toac-toac.

Toac-toac-toac.

Toac-toac-toac.

 

01b6968edc0b8c165193f60b143faf8b.jpg

 

 

Toac-toac…… bip-bip-bip-bip…… biiiiîîîîîîîppppppp !

 

 

 

 

 

Ps : Il m'est arrivé un drôle de truc : Flo Py m'a taggué.

A tout autre (ou presque) qu'elle, je me serais contenté de répondre par le mépris le plus profond à un si pâle tentative de camaraderie blouguesque.

Abhorrant ce type de chose autant que les chaînes de mails et les pétitions en ligne. 

(C'est dire…) 

Mais là… je ne sais pas…

Donc : Flo Py, je réfléchis et cherche désespérement une façon de jouer le jeu sans le jouer.

Commentaires

très joli, compliments!

Écrit par : céleste | 13/02/2008

Ah ! Tu es dans un de tes grands jours ! J'ai eu le fou-rire à te lire.
 
Merci !

(P.S. J'ai vu le "truc" de Flo Py, je n'ai rien compris).

Écrit par : Françoise | 13/02/2008

Deux nouvelles importantes en 24 heures. La bonne d'abord : Carla Bruni n'enregistrera pas de nouvel album. La mauvaise ensuite : Henri Salvador non plus.

Écrit par : Dominique | 13/02/2008

Oui, c'est du grand cru, aujourd'hui ! Merci !

@ Françoise : je ne suis pas sûre d'avoir très bien compris moi-même à quel jeu j'acceptais de participer... Et @ Charançon : tu n'es obligé de rien. Et moi-même, j'étais pas trop chaude, mais le truc venant de Fanny, j'ai fait une entorse...

Bises !

PS : y a comme un compliment indirect qui me va droit au coeur, soit en passant...

Écrit par : Flo Py | 13/02/2008

@ Céleste : merci beaucoup. J'accepte tout compliment avec un plaisir non dissimulé.

@ Françoise : tout pareil, c'est cool :-)

@ Dominique : excellent ! Je viens de rigoler comme un débile en vous lisant, tout seul devant mon ordi. Et ça ne m'arrive pas souvent…

@ Flo Py : il ne fallait retenir que ce compliment indirect :D

Pour le tag, je sais bien que je ne suis tenu à rien. Mais je tenterai de faire bonne figure, à condition que je trouve le biais adéquat. Dans tous les cas : c'est cool, ne t'inquiètes pas.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 13/02/2008

Notre Carla en visite officielle chez LA reine, fin mars ? Vous étes sûr ?

Il me semblait qu'elle devait accoucher d'un petit Sarkotoubo-vite-fait-bien-fait pour le 20heures du dernier dimanche des municipales... C'est annulé ?

Écrit par : Guy M. | 13/02/2008

Que du bonheur !!!...!!!...!!!

Écrit par : Béatrice | 13/02/2008

@ Guy M : eheh, bien joué. Alors : il lui faudra choisir entre sa royale descendance et la visite royale.

@ Béatrice : merci beaucoup :-)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 13/02/2008

"Deux nouvelles importantes en 24 heures. La bonne d'abord : Carla Bruni n'enregistrera pas de nouvel album. La mauvaise ensuite : Henri Salvador non plus."

Hu hu !

heureusement qu'on a de grands chanteurs qui viennent mourrir sur nos plages de disques ces temps-ci (Carlos, Salvador, qui prend la suite ?), pour venir un peu concurrencer dans les medias les chanteuses sans voix mais pas sans aplomb (même après moultes relectures) !

Et détourner ainsi le courroux de notre bon peuple envers ses fantoches sous-vérins.

Plus on tend un élastique qu'à la fin ...

Ark ! Ark ! Ark !

Zgur

Écrit par : Zgur | 13/02/2008

BADABOUM

Nan, c'est rien, je suis juste tombée de ma chaise.

Je me demande comment autant de co...rie peut tenir dans si peu de place (ah, mince, zauriez pas un synonyme plus distingué ?)

Désolée, c'était plus fort que moi...

Écrit par : Annick | 13/02/2008

sérieux... arrête tout gros !!

je veux bien baver, critiquer, me gausser, charrier, ironiser, railler même, et tout ça au second degré, voire même pire quand je suis en forme.
mais il faut dire une chose, un truc : deux même :
- en premier, pas prévu, le gg te passe le bonjour,
- en deuxième, c est qu il faut arrête de baver sur les bonnasses !!! arrêtons. sinon on va se conforter dans notre délire de frustrés... moi carla je me la niquerais bien. le grand nain, tu peux lui reprocher ce que tu veux, mais il sait vivre. sur ce point de vu, je l envie même. les vacances à l oeil et tout le reste.

en temps qu hyperactif, je peux te dire que ce gars la sait s occuper, je l envie presque.

et puis, le coup de chambrer carla, c est tout bidon. "l'agapê", ce mot est peut être couramment usité en italien, demain je demande a une copine... de la bas oui. tu bloques sur un mot par ta lorgnette de francais chauvin qui se la joue cultive en francais… et j ai pas dit vosgien, t as vu je ne me moque meme pas !!! ton "agneau à la menthe", en est une autre preuve. sors un peu de ton trou, baragouine au moins une autre langue efficacement et accepte des interviews…

à l heure de l europe, on devrait encourager l ouverture vers les autres cultures, l apprentissage d une langue étrangère au quotidien. au lieu de se foutre ouvertement des gens qui causent autre chose que leur langue maternelle. au lieu de ressortir toujours les mêmes cliches. imagine toi avec Merkel... tu ferais moins le malin : "das grosse Rigolade !!", tu sortirais "Wurst !!!", "Kartoffelsalat"mais t aurais l air d un con. je trouve que tu fais preuve d un ostracisme irrationnel a l egard de carla. ok, elle couche pour réussir, et avec un tocard en plus. mais elle a la classe.

je trouve ça sympa de délirer, le suicide de martinon, les keufs qui chantent en allemand. mais ne rien avoir d autre a foutre que de chambrer une meuf qui a réussi, je trouve ça mesquin.

tu serais pas mesquin des fois, gros ?

Écrit par : Dr_vinZ | 14/02/2008

@ Zgur : oui. Et la question : à qui le tour maintenant ? J'en tremblerais presque…

@ Annick : j'espère que vous ne vous êtes pas fait mal. Quant à "comment autant de co...rie peut tenir dans si peu de place", j'ai bien une explication : suffit que l'espace dévolu aux neurones soit réduit à sa plus simple expression…

@ Vinz : euh, j'ai hésité à supprimer ton commentaire… Et puis finalement : non… Avec l'idée que tu t'étais assez ridiculisé toi-même.

(Tu préfères pas qu'on s'appelle plutôt qu'utiliser mon bloug comme espace de discussion de fin de soirée ? Moi, en tout cas, je trouverais ça mieux…)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 14/02/2008

"ne rien avoir d autre a foutre que de chambrer une meuf qui a réussi,"

Elle a réussi quoi, Carlita ? J'arrive vraiment pas à voir. Autrement pour parler culture il y a quelque chose qui lui va bien à elle et à son nain c'est la porneia.

Écrit par : henri | 14/02/2008

Moi aussi j'ai bien éclaté de rire ! Attention, m'sieur le tôlier, faudrait mettre un panneau d'avertissement, sur un pareil billet : prière de reposer tout liquide, chaud ou froid, avant d'aller plus loin... Risque de projections sur l'écran.

Ha, et le rapprochement avec la reine d'Angleterre, j'adore...

@ Vinz : Hé, au contraire ! Il n'est jamais inutile de se gausser des gens qui tiennent le haut du pavé, surtout ceux (et celles) qui en profitent pour nous bourrer le mou.

Écrit par : Irène | 14/02/2008

How superb your weblog is! It truly is my greatest luck to browse through your posts. I'd be glad for being your standard website customers.

Écrit par : Cheap Vibram Five Fingers | 02/06/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu