Avertir le modérateur

14/02/2008

Dieu fait rien tant que se casser ailleurs. Et pendant sa redoutable absence, on va encore en prendre plein la gueule…

  

102609a18d0b479037564a6e3d8d2769.jpg

 

 

Hé !

Hoho !

Hého, Dieu !

T'es là ? 

Non ?

T'es pas là ?

 

Putain, ça craint…

Dieu s'est encore cassé.

Et j'ai dans l'idée qu'il va se passer des trucs horribles pour des millions d'êtres.

Des guerres.

Des famines.

Des séparations.

Des déportations.

Des morts.

J'en passe et des pires.  

 

A chaque fois, c'est la même chose.

Dieu va voir ailleurs s'il n'y est pas.

Juste le temps d'une petite balade, d'acheter des clopes ou d'aller aux putes. 

Et vlan : les forces du mal, pas nées de la dernière pluie, en profitent pour foutre la merde. 

Pour organiser des drames-en-veux-tu-en-voilà. 

Et pour projeter plein de gens dans le caca.

Ça ne rate jamais.  

 

Y'a pas…

On peut dire ce qu'on veut…

Mais quand Dieu n'est pas là, sa redoutable absence saute aux yeux.

D'ailleurs, vous allez voir : s'il ne revient pas très vite, on va en chier à mort.

Tout pareil qu'au XXe siècle.

Ça fait pas un pli.

 

Allez, Dieu !

Fais pas la gueule !

Reviens, quoi.

On t'en prie…

 

723ae34df0959bb700a3624a47d8637e.jpg
 

 

 

 

 

Ps : ça vous dit, un petit jeu ? 

Non ?

Pas grave : vous allez jouer quand même.

(Faut pas déconner, hein…)

 

En plus, c'est tout bête : il suffit de réunir en une même phrase tous les mots précédemment surlignés en gras.

De les remettre dans le bon ordre.

Et hop : vous vous retrouvez avec sous les yeux la dernière imbécilité prophérée par notre saint-père des croyants.

Cool, non ?

 

(Pour les débiles, solution ici

 

Commentaires

J'ai lu ses déclarations. Il ne faut pas laisser passer ça. Il a essayé de faire croire qu'il n'avait jamais dit ce qu'il a dit... Il va falloir que je me remette à parler de laïcité. Cet homme est épuisant.

As-tu lu ça :

"J'ai demandé au gouvernement, et plus particulièrement au ministre de l'Education nationale, Xavier Darcos, de faire en sorte que, chaque année, à partir de la rentrée scolaire 2008, tous les enfants de CM2 se voient confier la mémoire d'un des 11 000 enfants français victimes de la Shoah", a déclaré M. Sarkozy lors du dîner du CRIF. "Les enfants de CM2 devront connaître le nom et l'existence d'un enfant mort dans la Shoah. Rien n'est plus intime que le nom et le prénom d'une personne. Rien n'est plus émouvant pour un enfant que l'histoire d'un enfant de son âge, qui avait les mêmes jeux, les mêmes joies et les mêmes espérances que lui."

http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/02/14/au-diner-du-crif-nicolas-sarkozy-defend-sa-conception-de-la-laicite_1011061_823448.html

Je ne suis pas contre la "mémoire", bien au contraire, et la Shoah est une abomination. Mais faire mettre ça, comme ça "sur les épaules" d'enfants de dix ans... L'émotionnel toujours...

J'en parlerai aussi certainement...

Écrit par : Françoise | 14/02/2008

Comme d'hab... discours racoleur et petite phrase qui tue (c'est plus fort que lui) il ne peut pas la fermer

Il fait quoi déjà dans la vie... gaffeur (pitoyable) professionnel ?

On change quand ??????????????????????????????????

Là, Dieu, ce serait VRAIMENT le moment de faire quelque chose
Si c'est pas trop vous demander !

Écrit par : Annick | 14/02/2008

"(Pour les débiles, solution ici)"

Et les feignasses aussi (ce terme-ci n'est pas forcément exclusif de celui-là ;0)


Et comme disait Woody Alen, "Je ne sais pas si Dieu existe. Mais s'il existe, j'espère qu'il a une bonne excuse."

Je dirai plutôt que si Dieu existe, il est occupé ailleurs.

Mais comme il n'existe pas, il s'en tape le coquillard.

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 14/02/2008

Zgur, Dieu n'est JAMAIS occupé ailleurs. Démontré par Elie dans je ne sais plus quel "livre des Rois" de la Bible. Donc, effectivement, s'il est là, Woody Allen a raison : il lui faut une bonne excuse.

Mais j'aime beaucoup la façon de voir Nicolas Sarkozy : tous les mots doivent être replacés dans leur contexte. Ah ! bon. J'aime mieux ça. Les passages de la Bible o du Coran demandant la mise à mort des homosexuels ? Affaire de contexte, madame, monsieur. Et ainsi de suite.

Écrit par : Redolegna | 14/02/2008

En attendant il enfonce toujours plus loin ses idées fixes sur la religion.

Le pire c'est que certains embrayent sur les inepties qu'il peut sortir et vont même jusqu'à approuver l'idée de faire parrainer un enfant mort pendant le scoah par des enfants de 10 ans, qui ont sous les yeux les expulsions d'enfants d'immigrés qui eux sont bien vivants et méritent bien plus notre sollicitude.

Il est vraiment de plus en plus dangereux en utilisant le fait religieux pour créer des écrans de fumée destinés à masquer sa profonde nullité

Écrit par : Lairderien | 14/02/2008

@ Françoise : m'est avis que tu n'as pas fini d'en parler. Parce que le gnôme a l'air bien décidé à remettre ça sur le tapis, encore et encore.

Quant à cette idée de faire de chaque enfant le parrain de l'un de ses semblables morts en déportation… Je ne sais pas trop quoi en dire. Je voulais faire mon billet là-dessus et puis j'ai abandonné parce que cela me semblait trop délicat. Mais je suis sûr d'une chose, comme toi : ce type d'instrumentalisation émotionnelle n'a jamais servi la mémoire.

@ Annick : "On change quand ?"
Croisons les doigts. S'il continue ainsi à s'attirer le mépris de toute la France (et du reste aussi d'ailleurs, voir à ce propos ce papier de Courrier International : http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=82502 ), il va finir par réussir à faire lever ce vent de révolte qui voit fleurir barricades et insurrection. Pourquoi pas ?

@ Zgur : jolie référence :-)

J'en ai une autre, du même auteur : "Si seulement Dieu pouvait me faire un signe ! Comme faire un gros dépôt à mon nom dans une banque suisse."

@ Redolegna : oui, c'est commode comme procédé.

J'avais d'ailleurs raté ce passage du discours de Sarko. Pour ceux qui seraient dans le même cas : ""n’y a pas une ligne(…) restituée dans son contexte et dans la plénitude de sa signification, qui puisse s’accommoder des massacres commis en Europe au cours du XXe siècle au nom du totalitarisme et d’un monde sans Dieu".
http://www.rue89.com/jean-yves-camus/sarkozy-persiste-et-signe-sur-le-role-social-des-religions

@ Lairderien : "il enfonce toujours plus loin ses idées fixes sur la religion."

Oui, il agit comme un marteau mécanique, n'arrêtant jamais de marteler et re-marteler. Jusqu'à inquiéter les religieux eux-mêmes qui, pour certains, préferaient que l'on ne touche pas à la loi de 1905. A l'image de ce qui est décrit dans cet article du Monde :

< L'épiscopat français répète à l'envi son attachement à la loi de 1905 et certains de ses membres jugent anachronique, voire dangereux, de réveiller une "guérilla entre curés et instituteurs".
"Les catholiques les plus avertis savent aussi à quel point l'Eglise a bénéficié de la laïcité à la française en terme d'entretien du patrimoine ou de liberté de parole", rappelle M. Denis.
"Aujourd'hui, les catholiques aussi sont des défenseurs de la laïcité car elle est le bien commun de tous", rappelle le sociologue des religions Jean-Paul Willaime. "Il faut cesser d'identifier la laïcité à l'incroyance.">
http://www.lemonde.fr/politique/article/2008/02/14/les-catholiques-prennent-leurs-distances-avec-m-sarkozy_1011072_823448.html

Écrit par : Le Charançon Libéré | 14/02/2008

Dieu est mort, il nous a abandonné.

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 14/02/2008

Allons bon ! voilà le Allain Jules qui vient faire sa promotion comme avant le Arno. Encore un écumeur de blogues politiques à la recherche des bons endroits à pourrielliser, mais lui il traîne des relents bien plus infects puisqu'il fricote avec les Ogres et tout une fange...
http://www.versac.net/2008/01/ah-une-nouvelle.html

Écrit par : Dominique | 14/02/2008

Ça dépend lequel... Pour Maurice, le joueur de ping-pong, il omniscie par là :

http://dieu.tourtesmagazine.com/

Écrit par : furax | 14/02/2008

J'ai rayé Dieu de mon carnet d'adresses depuis trop longtemps, je ne sais pas ce qu'il devient. Le chanoine Sarkozy semble avoir repris contact. Et ça l'inspire.

Sur la laïcité, il faudra tenir.

Quant à l'idée de parrainage d'un enfant de la Shoah ... Nous sommes devant une idée de dingue. Comment un adulte, père de famille, peut-il envisager quelque chose de ce type ? Sait-il ce que c'est qu'un enfant de 10-11 ans ? Je suis bien convaincu (moi, adulte, père de famille) que l'on peut parler de tout avec un enfant de 10-11 ans, mais pas n'importe comment, et surtout pas en personnalisant le tragique, et surtout pas, nom de Dieu (tiens, le revoilà), en lui faisant porter la culpabilité diffuse d'être en vie quand l'autre est mort!

Excusez cette première réaction peut-être un peu embrouillée...

D'autant plus embrouillée que je songe en même temps au piège qui est tendu: "Vous ne voudriez tout de même pas que l'on n'essaye pas de parler de la Shoah ?" et autres question du même genre...

Écrit par : Guy M. | 15/02/2008

Ah Zgur, il m'a piqué la phrase de mon philosophe préféré que je voulais mettre...
Tant pis, j'en ai une autre:" Dieu reste muet, si seulement nous pouvions convaincre l'être humain d'en faire autant" (Woody Allen)
tout à fait d'accord avec Lairderien, ferait mieux de mettre le nez sur ce qui se passe en ce moment même et qui me donne honte d'être née dans le "Pays des droits de qui déjà.....??????"

Écrit par : paula | 15/02/2008

Monsieur Dominique,

Je ne sais pas sur quelle planète vous vivez [CENSURE PAR LE Charançon]. Vous voulez m'interdire maintenant des blogs ? Pour votre gouverne, je poste depuis belle lurette chez Le Charençon.

Alors, avez-vous seulement un démenti sur la rumeur ? Non. Vous êtes plutôt malheureux, n'est-ce pas ?

Quant aux Ogres, j'en suis fier. Très fier même. Que veux dire OGRES ? Ouvertures géographique, religieuse, ethnique et sociale. Vous n'êtes sans doute pas pour cette ouverture. [CENSURE PAR LE Charançon]
Vous vous êtes posé la question du pourquoi les OGRES existent toujours ? Parce qu'il n'y a rien à leur reprocher.

Je n'ai pas besoin d'aller diaboliser les autres loin de chez moi. Si vous êtes un homme, venez chez moi m'affronter au lieu de se cacher derrière un parapluie.

Faiblard.

Envoyé sur son blog qui modère, quelle force, et va probablement censurer ce post.

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 15/02/2008

Je n'ai pas censuré, vous prouvez la sottise que je diagnostiquais dans vos autres propos et je laisse la preuve en place.

Écrit par : Dominique | 15/02/2008

Dieu a bon dos... Ce n'est tout de même pas lui qui l'a élu ! Rappelez-vous, une certaine élection l'an dernier : Sarkozy n'a-t-il pas été choisi par 30% des Français votants au 1er tour, et plus de 50 au second tour ? !

Si Dieu existe, il doit surtout se marrer de la connerie de ceux qui ont voté pour un tel homme !

Je crois en Dieu. Je n'ai jamais cru en Sarkozy.

Et je me gausse de voir ceux qui, aujourd'hui, retournent leur veste devant des événements somme toute prévisibles.

Pierre G.

P.S. : Salutations à Charançon, après quelques semaines (mois ?) d'absence de ma part. Allez, vous deviez bien vous douter que je réagirais avec un tel article... Que voulez-vous, on ne se refait pas :-) !

Écrit par : Pierre G. | 15/02/2008

@ Dominique : je vous rejoins, j'ai jamais pu blairer les Ogres.

@ Furax : ce billet est génial ! Carrément excellent, c'est de vous ?

@ Guy M : "Excusez cette première réaction peut-être un peu embrouillée..."
Au contraire. C'est exactement ça, de l'instrumentalisation malsaine qui desservira le but affiché.

@ Paula : celle-ci est très bien, aussi. (boudiou : Woody Allen est un véritable puit sans fond d'inspiration. Voilà le seul Dieu que nous devrions avoir…)

@ Allain Jules : ok, je vais pas en faire dix tonnes sur la question. Et je n'ai censuré que les insultes directes. Le reste, je laisse ; cela vous dessert et représente une très mauvaise publicité.
(Par contre : Dominique, si vous préférez, j'efface tout. A vous de voir.)

Juste : je déteste les Ogres. Pour le reste, Dominique est suffisamment malin et intelligent pour ne pas attacher d'importance à vos insultes aussi malvenues que pathétiques. Entre la référence à la Gestapo et le "viens te battre si t'es un homme", on atteint là des sommets.

(C'est impressionnant : vous atteignez le point Godwin à une vitesse épatante. Du trollage de haute volée !)

Écrit par : Le Charançon Libéré | 15/02/2008

@ Pierre G : eheh… je me disais bien que j'allais avoir de vos nouvelles avec ce billet. :-) Content de vous voir dans le coin.

Pour le reste, nous sommes bien d'accord : être croyant ne signifie en rien (heureusement) adhérer aux thèses de Sarkozy. Vous l'avez d'ailleurs maintes fois prouvé depuis la création de ce bloug.

J'aime bien "Et je me gausse de voir ceux qui, aujourd'hui, retournent leur veste devant des événements somme toute prévisibles."
Ça serait même incroyablement poilant si les paroles et actes de notre grand meneur de revue n'étaient si lourds de conséquences.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 15/02/2008

Il contamine partout et tout le monde :
"La candidate de droite a fait valoir que la garde des Sceaux "a été élevée chez les bonnes soeurs et qu'elle connaît mieux les cantiques que certains qui s'en revendiquent"."
http://www.lexpress.fr/info/france/municipales2008/actu.asp?id=466143
Est-ce une qualité d'être à la fois Arabe (donc supposément musulmane) et d'avoir été élevée chez les bonnes religieuses (donc forcément dans l'enseignement catholique) ?
Je croyais que la République était laïque et ne faisait de distinction ni de race, ni de religion. Mais madame DE Panafieu, héritière des DE Wendel, se croit encore en Ancien Régime, et le mérite pour elle, c'est de savoir chanter des cantiques, donc de se fondre dans ce qu'elle imagine de l'identité française, obligatoirement judéo-chrétienne.
J'ai placé ce commentaire ici, puisque l'on y parlait de Dieu plus que de la pintade à roulette ou du mannequin des grands couturiers.

Écrit par : Dominique | 20/02/2008

@ Dominique : content de voir que vous n'avez pas lâché l'affaire. :-)

Et je suis comme vous : je n'arrive pas à comprendre comment on peut proférer de telles énormités. Ceci dit, Panafieu n'est plus à ça près : cette femme est tellement idiote qu'elle mériterait d'en être récompensée. Et sa dernière sortie sur Delanoé tocard (et pourtant, je n'apprécie pas particulièrement le bonhomme) était un vrai grand moment de vulgarité.

Écrit par : Le Charançon Libéré | 21/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu